Découvrez Star Wars Detours, l’étonnante série parodique sur la saga de George Lucas qui n’a jamais vu le jour

Fans de Star Wars, vous pensez tout connaître de la légendaire saga de George Lucas, de ses films à ses séries dérivées. Alors avez-vous déjà entendu parler de Star Wars Detours ? Cette série animée complètement folle compte parmi les projets avortés autour de Star Wars alors qu’elle était prête à être diffusée. Retour sur le destin tragique de cette série que vous ne verrez peut-être jamais.

 

L’histoire mouvementée de cette série Star Wars que personne n’a pu découvrir commence en 2012. A cette époque, Lucasfilm n’était pas encore rachetée par Disney, et la firme voulait proposer au public une nouvelle série animée. Un choix qui peut se comprendre au vu du succès de Clone Wars. Elle annonce donc aux fans qu’elle travaille sur un nouveau projet animé, connu alors sous le nom « Super-Secret Star Wars Panel with Todd, Seth and Matt ». Pourquoi trois prénoms à la fin et à quoi correspondent-ils, voilà la question que vous devez vous poser. Il s’agit tout simplement des créateurs de la série télé américaine Robot Chicken à qui le projet est confié. Un projet finalement connu sous le nom Star Wars Detours.

star-wars-detours-logo

Ambitieux et plutôt décalé par rapport au reste de la franchise, Star Wars Detours devait proposer une vision décalée de l’univers imaginé par George Lucas. Cette série devait vous conter les petits tracas quotidiens des héros que vous appréciez tant, de l’emblématique Dark Vador à l’amiral Ackbar en passant par Boba Fett ou encore Chewbacca. Des héros qui, pour l’occasion, changeaient de style et s’offraient un casting vocal de rêve.

Comme Clone Wars, Star Wars Detours est une série d’animation en 3D. Cependant, contrairement aux personnages très carrés de son aînée, ceux de Star Wars Detours sont plus lisses et ils ont surtout une tête énorme leur donnant des airs de caricatures. Un choix qui peut être justifié par le ton de cette série qui, loin de l’action des films ou de Clone Wars, se veut avant tout humoristique.

Le projet a été pensé pour être à la fois drôle et attirant pour les plus jeunes mais aussi assez décalé pour conquérir les fans de la première heure. Les trailers vous permettent ainsi de découvrir d’où vient le fameux « It’s a Trap » de l’amiral Ackbar ou à quel point la vie d’un Stormtrooper n’est pas facile, le tout avec quelques gags et des dialogues truffés de blagues.

L’humour était donc l’élément principal de Star Wars Detours, et celui-ci devait être renforcé par certains des acteurs choisis pour doubler les personnages, à savoir Seth MacFarlane (créateur de Family Guy et American Dad), Donald Faison (alias J.D. dans Scrubs) ou encore Joel McHale (Jeff Winger dans la série Community). Un casting complété par les doubleurs officiels de certains personnages des films, comme C-3PO ou Jar Jar Binks et qui auraient fait de Star Wars Detours la première série parodique officielle inspirée de la saga.

star-wars-detours-storm-troopers

La série a en effet réussi le tour de force d’obtenir l’aval de George Lucas lui-même pour être diffusée, le réalisateur étant un grand fan de l’humour des créateurs. Cependant, et malgré ce côté « première parodie officielle de Star Wars », un élément est venu interrompre le projet : Disney.

Quelques mois après la révélation des premières images, la firme de Mickey a racheté celle de George Lucas pour 4 milliards de dollars. Souhaitant donner une nouvelle image de la saga, Disney a décidé de ne pas donner suite au projet Star Wars Detours alors que celui-ci comporte déjà 39 épisodes prêts à être diffusés. La raison invoquée : une série humoristique et parodique ne pouvait pas être leur première production inspirée de la légendaire saga, leur préférant une nouvelle trilogie disposant de son propre univers et des films annexes. Surtout quand on voit Chewbacca et Han Solo se disputer comme un vieux couple, même si cela est assez drôle !

 

Prête à être diffusée mais enfermée dans les cartons de Disney, Star Wars Detours est une série qui a pourtant de quoi faire rire les plus jeunes comme les fans de la première heure. Tout en étant fidèle à l’univers des films, la série désacralise le monde de Star Wars en le rendant plus fun. Cependant, ses graphismes et son humour parfois jugé trop enfantin ont divisé la communauté Star Wars à la diffusion du trailer. Le projet est à l’heure actuelle à l’abandon, mais qui sait, il arrivera peut-être un jour sur nos écrans. Pensez-vous que Star Wars Detours doit être diffusée ou la série est-elle trop en décalage avec le reste de la licence ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux