Cela peut sembler étrange, mais un cabinet d’architecture a dessiné les plans d’un stade de football en bois. Quand il sera réalisé, ce projet sera la première construction du genre au monde à avoir été construite seulement avec ce matériau.

Un permis de construire pour le stade le plus écologique au monde

Ce premier stade de football entièrement en bois devrait être construit dans la campagne du Gloucestershire, en Angleterre. Conçu par Zaha Hadid Architects (ZHA), l’Eco Park Stadium sera le foyer du Forest Green Rovers Football Club. Par ailleurs, le stade de 5 000 places sera alimenté par des sources d’énergie renouvelable, ce qui lui permettra d’avoir la plus faible empreinte carbone de tous les stades au monde.

Le but de Zaha Hadid Architects et des Forest Green Rovers est simple : faire en sorte que l’Eco Park Stadium devienne le stade de football le plus vert au monde. Rappelons que ce club de football est déjà considéré comme « le club le plus vert au monde ». En effet, les joueurs de l’équipe sont végétaliens, et durant les matchs, le staff de l’équipe ne vend que de la nourriture pour les végétariens.

Le magazine Dezeen a rapporté que le stade vient tout juste d’obtenir son permis de construction, après une première tentative qui a échoué en juin 2019. Pour pouvoir obtenir ledit permis, ZHA a notamment dû modifier les plans initiaux du stade afin de faire taire les inquiétudes concernant la compensation de champs verts qui seront exploités lors de la construction du stade. Les plans concernant le transport les jours de match ont également été améliorés pour éviter les soucis liés au bruit et à la circulation.

Un stade vert de A à Z

Les plans du stade sont désormais conformes à toutes les exigences des autorités locales, et la construction ne devrait pas tarder à commencer. Comme la plupart des travaux du cabinet d’architecture, le stade aura un design tout en courbes, avec presque tous ses composants en bois non peint pour un effet organique. Chaque élément sera également fait de bois d’origine durable, y compris le revêtement à persiennes, les encorbellements de toit et la charpente.

Pour aller encore plus loin dans la construction verte, une membrane transparente couvrira le stade. Cela va permettre à l’herbe de pousser sous la lumière du soleil, et cela va minimiser les ombres qui pourraient distraire les joueurs pendant les matchs. Rappelons que l’architecte derrière cette œuvre écologiquement innovante est Zaha Hadid, qui a été la première femme à recevoir le prix Pritzker, le prix le plus prestigieux existant en architecture.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de