— F8 studio / Shutterstock.com

Le manque d’exercice physique est fréquemment à l’origine du surpoids et de l’obésité, des excès de poids pouvant provoquer des maladies cardiovasculaires ou le diabète. En partant de ce constat, des chercheurs de l’université de Bath et de Birmingham ont mené une étude pour trouver un moyen de décupler les effets d’une séance de sport sur la santé. Selon les résultats de celle-ci, il serait plus efficace de faire de l’exercice avant le petit déjeuner.

Le lien entre le diabète et l’insuline

Rappelons tout d’abord que le diabète est causé par un manque ou un défaut d’une hormone appelée insuline. Produite par le pancréas, cette dernière permet au glucose d’entrer dans les cellules du corps pour être transformé en source d’énergie. Chez les personnes en parfaite santé, l’hormone remplit son rôle et les cellules disposent d’assez d’énergie pour leur fonctionnement.

En revanche, le glucose ne se transforme pas en énergie, mais s’accumule dans le sang et provoque l’augmentation du taux de sucre chez les personnes diabétiques. De leur côté, les personnes en surpoids ou obèses sont moins sensibles à la molécule.

Ainsi, ils doivent produire plus d’insuline pour produire l’énergie nécessaire au bon fonctionnement de leurs cellules. Un fait qui explique pourquoi un excès de poids augmente le risque de diabète. Si la pratique d’un exercice physique peut aider à mieux contrôler l’insuline, on n’a malheureusement pas toujours le temps d’en pratiquer comme on le souhaiterait.

Une méthode pour brûler plus de graisses

Des chercheurs de l’université de Bath ont essayé de déterminer les bienfaits du sport sur notre santé. Pour ce faire, ils ont étudié trente hommes en surpoids ou obèses pendant six semaines. Durant cette période, un premier groupe devait faire un entraînement au réveil tandis que le second devait prendre un petit déjeuner avant l’entrainement.

Résultats : les membres du premier groupe présentaient une meilleure gestion de l’insuline parce qu’ils devaient en produire moins pour contrôler le taux de sucre. En revanche, les membres du second groupe n’ont pas montré d’amélioration. En outre, ceux qui ont fait du sport à jeun brûlaient également plus de graisses que les autres. Les chercheurs ont toutefois souligné que cela n’entraînera pas nécessairement une perte de poids.  

« Cela suggère que la modification des heures de repas par rapport au moment où vous faites de l’exercice peut entraîner des changements sur votre santé », a déclaré le Dr Javier Gonzalez, coauteur de l’étude. Maintenant, reste à savoir si les résultats sont les mêmes pour les femmes.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de