Aller au contenu principal

Y a-t-il un monde caché sous le Sphinx de Gizeh ?

Cette emblématique statue de l'Égypte antique est aujourd'hui encore entourée de mystères

grand-sphinx
— Travel Family Adventures / Shutterstock.com

Le Grand Sphinx de Gizeh, colossal et énigmatique, continue de susciter des interrogations quant à son origine, sa fonction et les mystères qui pourraient être dissimulés sous sa majestueuse silhouette. La notion d’une « archéologie interdite » a gagné en popularité, notamment parmi les adeptes de théories du complot, affirmant que des découvertes cruciales sont cachées au public. Bien que cela puisse sembler absurde pour certains, des révélations suggèrent la possibilité d’une vérité derrière ces allégations.

Les secrets cachés du plateau de Gizeh

Le plateau de Gizeh, berceau du Grand Sphinx, est réputé pour abriter des mystères qui défient l’imagination. De nombreux auteurs notent que toutes les découvertes ne sont pas rendues publiques. De nombreuses enquêtes menées par diverses organisations et archéologues mettent au jour de nombreux mystères enfouis sous le plateau.

Sous les pyramides de Gizeh et le Sphinx, des chambres et cavités entourées de mystère intriguent depuis des décennies. Certaines théories avancent que ces espaces pourraient contenir des indices cruciaux pour comprendre le développement des civilisations anciennes. Cependant, le contenu exact de ces tunnels et cavités demeure incertain, laissant place à la spéculation sur leur importance historique réelle.

Interrogations autour du Sphinx

Le Grand Sphinx de Gizeh demeure l’une des statues monolithiques les plus grandes et mystérieuses du monde antique. Des questions fondamentales persistent quant à sa construction, son commanditaire et sa fonction précise. L’absence d’informations claires suscite des débats parmi les chercheurs et les théoriciens.

Des tunnels et des cavités sous Gizeh ont été découverts en 1987 par des chercheurs de l’université Waseda qui effectuaient une étude électromagnétique de la pyramide de Khéops et du Sphinx. Les découvertes comprenaient des rainures sous le monument et des zones creuses au sud du Sphinx, avec des cavités d’une profondeur de deux à trois mètres. En outre, les chercheurs ont découvert des zones creuses devant les pattes du Sphinx et ont émis l’hypothèse de l’existence d’un tunnel reliant les cavités nord et sud.

— © Sam valadi / Flickr

Le sanctuaire inexploré du Sphinx

Les conclusions de l’université Waseda suggèrent que le sanctuaire du Sphinx pourrait abriter davantage de cavités souterraines que ce que l’on pensait initialement. Cependant, ces découvertes intrigantes semblent avoir été largement négligées par la communauté scientifique. Des interrogations subsistent sur la raison pour laquelle ces espaces n’ont pas fait l’objet d’une exploration approfondie, créant ainsi un mystère persistant autour du contenu potentiel de ces chambres cachées.

En 1991, Thomas Dobecki et John Anthony West ont confirmé les découvertes de 1987 en identifiant des cavités souterraines dans la région. Des images anciennes corroborent ces données, montrant des entrées et des tunnels menant à des chambres inexplorées sous le Sphinx.

Des obstacles apparents à la recherche sous le Sphinx sont évoqués par certains chercheurs. Le livre The Message of the Sphinx de Graham Hancock et Robert Bauval suggère que des entraves gouvernementales et archéologiques ont limité les investigations. Une théorie va même jusqu’à envisager l’existence d’un second Sphinx à Gizeh. Malgré les preuves scientifiques et les images concordantes, ces régions n’ont pas fait l’objet d’une exploration approfondie. Par ailleurs, voici 10 faits fascinants sur le Sphinx, l’un des monuments les plus emblématiques du monde.

Par Eric Rafidiarimanana, le

Source: Curiosmos

Étiquettes: ,

Catégories: ,

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *