― Taner Muhlis Karaguzel/Shutterstock

À l’occasion d’une longue interview, le PDG de Sony Interactive Entertainment a confirmé que la société ne prévoyait pas de proposer de nouvelles consoles portables dans les années à venir.

Une nouvelle console nomade n’est pas à l’ordre du jour

Si la PSP, première console portable de Sony lancée en 2005 en Europe, s’était assez bien vendue, ça n’avait malheureusement pas été le cas de la PS Vita, sa petite sœur sortie en 2012, qui avait connu un flop retentissant. Ces derniers mois, plusieurs rumeurs faisant état d’un probable retour du constructeur japonais sur le marché des consoles nomades dans un avenir proche ont fleuri sur la toile. Mais cela ne semble malheureusement pas à l’ordre du jour, si l’on en croit l’interview accordée à Game Informer par Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainement.

Évoquant la PlayStation Vita pour les besoins d’un article retraçant 25 années de consoles PlayStation, Ryan a clairement signifié que Sony n’était plus intéressé par les consoles portables. « La PS VITA était brillante sur de nombreux points, et l’expérience de jeu qu’elle proposait était excellente. Mais il s’agit clairement d’un marché sur lequel nous ne sommes désormais plus présents », a-t-il estimé. Une déclaration faisant écho à celle de Shuhei Yoshida, président de SIE Worldwide Studios, en 2015, qui estimait que le jeu mobile avait pris trop d’ampleur pour que Sony envisage la sortie d’une nouvelle console nomade.

Sony souhaite se concentrer sur la PS5

Bien que le succès commercial de la Nintendo Switch (et de sa version Lite) ait démontré que les consoles nomades étaient loin d’être passées de mode, il a également permis de mettre en évidence ce qui manquait réellement à la PlayStation Vita pour parvenir à s’imposer : davantage d’exclusivités de qualité pensées pour ce support, à même de séduire les joueurs possédant déjà une console de salon Sony. Depuis son lancement en 2012, la PS Vita ne s’est écoulée qu’à 16 millions d’exemplaires, contre plus de 41 millions pour la Switch, qui soufflera sa troisième bougie en mars prochain.

Avec ces nouvelles déclarations, Jim Ryan et Sony ne ferment pas complètement la porte à la sortie d’une éventuelle nouvelle console portable, mais cela ne sera définitivement pas pour tout de suite. Dans les années à venir, la firme japonaise entend en effet se concentrer sur la PlayStation 5 et ses exclusivités, ainsi que sur d’autres accessoires et services périphériques. Notamment le PS VR 2, son nouveau casque de réalité virtuelle, le PlayStation Now, service de streaming permettant de jouer à des jeux PlayStation depuis un ordinateur, et le PlayStation Plus, abonnement permettant le jeu en ligne.

Le lancement de la PS5 est prévu pour fin 2020.

© YouTube

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de