― Vladislav Kuznichenko / Shutterstock.com

En envahissant la zone de Tchernobyl, les troupes russes ont été prises au dépourvu. En effet, il semblerait que plusieurs centaines de soldats souffrent actuellement d’une grave intoxication aux radiations. Explications.

Situé dans l’Ukraine moderne, Tchernobyl est un site qui a explosé en 1986. Théâtre d’une catastrophe nucléaire mortelle dans le passé, ce lieu semble néanmoins encore dangereux. En effet, la semaine dernière, des responsables ukrainiens auraient tenté d’avertir les soldats russes du danger de pénétrer dans la forêt située à proximité du site. Toutefois, les troupes russes ne semblaient pas connaître les tenants et les aboutissants de l’histoire de Tchernobyl.

Le 31 mars, d’après le Daily Beast, des responsables ukrainiens ont déclaré que les troupes russes auraient creusé des tranchées dans le sol contaminé. Ils seraient alors actuellement touchés par une maladie aiguë des radiations. Le même journal rapportant qu’un autre « lot de terroristes russes irradiés qui se sont emparés de la zone de Tchernobyl a été amené aujourd’hui au Centre biélorusse de médecine radiologique de Gomel », d’après les paroles de Yaroslav Yemelianenko, un employé du Conseil public de l’Agence d’État ukrainienne pour la gestion des zones d’exclusion, partagées sur Facebook.

Des « bus fantômes » transportant des soldats morts de la Biélorussie vers la Russie auraient de surcroît été aperçus.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments