IBM Simon

Les smartphones sont aujourd’hui des objets courants, voire incontournables. En revanche, ils relevaient de la science-fiction avant les années 1990. Baptisé « IBM Simon », le premier smartphone de l’histoire est sorti en 1992. Celui-ci a fêté ses trente ans cette année.

L’IBM Simon a été présenté au Comdex de Las Vegas en novembre 1992. A l’époque, le terme « smartphone » n’existait pas encore. L’appareil mobile a donc été présenté en tant que « communicateur personnel ».

Equipé d’un écran tactile de 4,7 pouces, il pesait 510 grammes et mesurait 20 x 6,4 x 3,8 centimètres. En outre, le communicateur personnel disposait de plusieurs fonctionnalités comme un carnet d’adresses, un traitement de texte, des jeux ou encore un service de messagerie. De plus, les utilisateurs pouvaient installer des applications additionnelles comme des feuilles de calcul et des cartographies sur l’appareil mobile.

L’IBM Simon a été commercialisé à partir de l’année 1994, deux ans après sa présentation. Vendu 899 dollars, soit 673 euros, il n’a pas fait l’unanimité auprès des consommateurs. En conséquence, son fabricant n’a réussi à vendre qu’un total de 50 000 unités et a dû stopper la production du téléphone. Celui-ci a néanmoins gagné une place dans le musée des Sciences de Londres, car il s’agissait d’un appareil révolutionnaire dans le domaine de la téléphonie mobile.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments