— Roninnw / Shutterstock.com

Actuellement, de plus en plus de conducteurs délaissent les véhicules traditionnels au profit des voitures électriques. En effet, en plus d’émettre moins de dioxyde de carbone, ces dernières présentent aussi l’avantage d’avoir un moteur silencieux. Toutefois, ce dernier point pourrait ne plus constituer un point positif si l’on prend en considération l’avertissement d’un vétérinaire sur le fait que les chats courent un risque mortel à cause des voitures électriques.

Qu’est-ce qui est reproché aux véhicules électriques ?

Nos confrères de JdG rapportent que la vétérinaire Laetitia Barlerin a récemment accordé une interview à RMC dans laquelle elle alertait les conducteurs sur les dangers que représentent les voitures électriques pour les chats.

Pour comprendre les inquiétudes de la vétérinaire, il faut savoir que les chats aiment se cacher ou même dormir sous les véhicules et ce, indépendamment des saisons. Et c’est le bruit du moteur au démarrage qui indique au chat que c’est l’heure pour lui de déguerpir.

Or, comme le moteur des voitures électriques est silencieux, les félins n’ont aucun moyen de savoir qu’ils se trouvent sous une voiture s’apprêtant à rouler. Il y a ainsi un risque réel sur le fait que les chats peuvent se faire écraser par une voiture électrique.

La prudence est de mise pour tous les conducteurs de voitures électriques

Pour appuyer ses propos, la vétérinaire a souligné qu’un chat sur cinq meurt d’un accident de voiture et que c’est durant la nuit que ces animaux domestiques se font le plus tuer. Par conséquent, elle enjoint les conducteurs à vérifier constamment sous leurs véhicules avant le démarrage pour s’assurer qu’aucun animal ne s’y trouve.

Mais en marge de ces avertissements, l’Europe a également imposé depuis juillet dernier que les véhicules électriques en dessous de 20 km/h soient munis d’un avertisseur sonore. Cependant, cette mesure suffira-t-elle pour protéger nos adorables félins ?

4
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Galathéeaannie31pirotFirst Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Dans cet article vous sous estimez les capacités de nos petits félins. Je pense que les VE sont plus dangereux pour les humains,nos chats prennent soin de choisir l’endroit ou dormir et notamment leur position qu’ils choisissent de manière à orienter leurs oreilles s’ils jugent qu’il peut y avoir un certain danger. Bien avant de démarrer le moteur,le chat vous a entendu monter dans le véhicule et il sait qu’il y a danger. Il n’y a pas de différence avec un VT au-delà de 20 à 30 km/h du fait de l’effet sonore Doppler. Laetitia Barlerin n’aime pas les VE,… Lire la suite »

pirot
Invité
pirot

ben si ça peut diminuer la population des ces nuisible c’est un bonne chose

annie31
Invité
annie31

Un chat n’est pas nuisible, il nous débarrasse des mulots qui rongent nos maisons.
Pourquoi tant de haine contre les chats ???

Galathéea
Invité
Galathéea

Les chats sont des prédateurs redoutables et éliminent toutes sortes d’oiseaux, de lézards et de rongeurs en plus des mulots, rats et souris – ils ont concouru à l’extermination de populations d’oiseaux insulaires dans les iles et en Australie/Nouvelle Zélande ils contribuent presqu’autant que nous à la destruction de la biodiversité : du fait de leurs instincts de chasseurs et de leurs capacités ils s’attaquent à tout ce qui bouge dans le périmètre et détruisent bon nombre de petits animaux auxquels nous ne prêtons pas attention, pas seulement des nuisibles