sifflet de la mort
— Nick van den Broek / Shutterstock.com

1 Un outil thérapeutique en forme de crâne

Sa forme unique le rendait aussi très terrifiant. Les Aztèques avaient de nombreuses croyances dont certaines portaient sur le sifflet de la mort. Son nom vient donc du son qu’il émet, mais aussi de sa forme très particulière. Des recherches ont révélé que le sifflet de la mort présentait aussi des vertus thérapeutiques. Les Aztèques l’ont utilisé pour éradiquer certaines maladies. En effet, d’après les légendes, le son du sifflet était apaisant pour la tribu tout en créant un environnement de stabilité qui aidait à guérir de la maladie et à vite se rétablir.

Les Aztèques font partie de ceux qui ont produit et utilisé de nombreux instruments à vent. La majorité d’entre eux étaient fabriqués à partir d’argile, d’os, de pierre ou encore de métaux précieux. Chaque objet devait avoir une forme singulière selon son utilisation. De plus, la plupart ont servi d’instruments dédiés aux rites funéraires. Pour aller plus loin, voici 10 faits captivants sur les Aztèques, l’une des civilisations les plus énigmatiques de l’Histoire.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments