3. Un son similaire aux grandes tempêtes

Le sifflet de la mort émet un son saisissant. En effet, de l’air circule à l’intérieur afin de créer des fluctuations organiques de pression. C’est ce qui est à l’origine de ce son intrigant. D’après les descriptions des archéologues, le son serait similaire à celui des vents orageux qui peuvent infliger de grands dommages.

Le son produit par le sifflet varie des grognements d’animaux à des sons aigus. Afin de produire ces sons, il faut souffler dans l’embout buccal. L’air qui y pénètre change de pression tout en produisant une vibration étrange.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments