C’est en 2005 que le nombre de décès liés à des maladies dues au sida a été le plus élevé : 2 359 167 personnes sont mortes cette année-là. Néanmoins, ce nombre est en baisse permanente depuis, et notamment durant l’année 2013 où un recul de -11,8 % a été noté d’une année à l’autre, soit la plus forte chute depuis le pic de l’épidémie en 2005.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de