sida-chiffres-monde-9

EN FRANCE, 500 000 POSTES SONT INTERDITS AUX PERSONNES SÉROPOSITIVES

En plus de la maladie, les personnes séropositives doivent composer avec la discrimination des autres. Ainsi, l’association Aides a révélé qu’en 2015, 500 000 postes restaient encore interdits aux personnes infectées par le VIH : gendarmerie, police, sapeurs-pompiers ou encore armée, autant de corps de métiers auxquels n’ont pas accès les personnes séropositives. En effet, ces dernières, même si elles sont sous traitement, sont considérées comme « inaptes au terrain ». Pourtant, comme le constate une nouvelle fois l’association : « Aucune donnée scientifique ou médicale ne justifie une telle exclusion de principe, a fortiori depuis 1996 avec l’arrivée des traitements antiviraux. »

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de