Comment éradiquer la malnutrition dans les pays pauvres ? ShareTheMeal vous répond avec son application qui facilite les récoltes de fonds. L’application est financée par le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde.

 

Quel est le fonctionnement de ShareTheMeal ?

Une fois téléchargée, l’application ShareTheMeal vous offre la possibilité de faire un don de 40 centimes, par carte ou par virement, instantanément à l’aide du bouton « Partager son repas ». Ce montant, si petit soit-il, permet de préparer un repas à un enfant dans le besoin. Par ailleurs, les créateurs de l’application ont opté pour une stratégie de transparence totale, c’est-à-dire que ShareTheMeal vous permet de visualiser où les repas sont distribués et vous tient au courant des progrès réalisés.

 

La révolution du don

« Tout le monde est prêt à donner, mais ce qui nous manquait c’était un moyen simple de le faire », explique Sebastian Stricker, le fondateur de ShareTheMeal. Afin de simplifier les récoltes de don et lutter contre la malnutrition, l’application applique des techniques de crowdfunding qui ont déjà fait leurs preuves. En effet, elle utilise le micro-financement participatif qui est un mode de collecte de fonds réalisé via une plateforme. Cette technique permet à un ensemble de contributeurs de choisir de financer un projet et d’avoir une traçabilité de son avancée.

« Il y a vingt fois plus d’utilisateurs de smartphones que d’enfants souffrant de la faim », rappelle l’application sur sa page d’accueil, alors imaginez l’ampleur du projet et son efficacité dans le but d’éradiquer la fin dans le monde. À l’heure actuelle, plus de 11 millions de repas ont été distribués et ce nombre ne cesse d’augmenter. 

 

À qui s’adresse tous ces dons ?

En février 2017, l’état de famine a été déclaré dans plusieurs régions du Soudan du Sud. Plus de 40 % de la population du pays est en grand danger et nécessite d’urgence des aides alimentaires. L’application a rassemblé, entre autres, des fonds pour nourrir 58 000 enfants au Malawi, 2 000 mères de famille et leurs bébés à Homs, en Syrie, où la situation est également catastrophique. 

 

Disponible sur l’Apple Store et sur le Google Play.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de