serpent
Image d’illustration © FWC Fish and Wildlife Research Institute / Flickr

Un Rim Rock crowned snake (Tantilla oolitica) a été retrouvé mort avec un mille-pattes géant logé dans sa gueule. Il s’agit d’un serpent extrêmement rare que l’on retrouve uniquement en Amérique du Nord. Pour les scientifiques, c’est l’occasion d’en savoir plus sur le mode de vie et l’anatomie du reptile.

Une espèce menacée depuis 1975

Mesurant une vingtaine de centimètres, le Rim Rock crowned snake ne représente aucun danger pour l’Homme. Par ailleurs, il passe la majeure partie de sa vie caché dans le sol. En effet, il ne remonte à la surface qu’après de fortes pluies. Considéré comme le serpent le plus rare en Amérique du Nord, seulement une vingtaine d’individus sont connus des scientifiques jusqu’ici.

Il est sur la liste des espèces menacées depuis 1975. En outre, depuis 2007, il est classé « en danger d’extinction » dans la Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Kevin Enge, l’auteur principal de cette étude publiée dans la revue Ecology, indique que le petit reptile a été observé pour la dernière fois en 2018.

Une découverte rare

Le spécimen mort avec un mille-pattes dans la gueule a été trouvé dans un parc des Florida Keys. C’est la première fois que les chercheurs observent les habitudes alimentaires du Rim Rock crowned snake. « J’ai été étonné quand j’ai vu les photos pour la première fois. Il est extrêmement rare de trouver des spécimens qui sont morts en mangeant des proies, et étant donné la rareté de cette espèce, je n’aurais jamais prédit de trouver quelque chose comme ça. Nous étions tous totalement sidérés », a déclaré Coleman Sheehy, responsable de la collection d’herpétologie du Florida Museum.

Les examens ont révélé que le mille-pattes faisait le tiers du reptile. D’après les chercheurs, l’orientation des pattes de la proie a probablement empêché sa régurgitation rapide, ce qui a provoqué l’asphyxie du prédateur. En outre, il est également possible que le serpent soit mort après avoir reçu une dose mortelle du venin du mille-pattes. Une blessure causée par l’invertébré a notamment été observée sur le reptile.

Les scientifiques espèrent que les examens apporteront de nouvelles informations sur l’espèce au bord de l’extinction. Aujourd’hui, ces derniers ne savent pas si des Rim Rock crowned snake sont encore présents dans la péninsule de Floride, car une grande partie de leur habitat a été détruite au cours de ces dernières années.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments