5 scientifiques de renommée internationale qui croyaient vraiment à la magie

Tout au long de l’histoire, de célèbres scientifiques ont contribué à une meilleure compréhension de notre monde. Mais saviez-vous que certains d’entre eux étaient aussi de fervents adeptes de la magie ? En tout cas, ils croyaient en son existence. Le DGS vous présente les portraits de cinq scientifiques célèbres qui ont souvent émis des hypothèses abracadabrantes !

Au cours de l’histoire, des scientifiques renommés, de Galileo à Newton, ont souvent cru à des choses relevant du fantastique dans des domaines comme l’astrologie, l’alchimie, ou même la magie. Pourtant, certaines de leurs idées bizarres leur semblaient tout à fait valables à l’époque, et souvent pour de bonnes raisons. Nous avons aujourd’hui l’avantage d’avoir du recul. Certes, il s’agit d’un avantage injuste. Mais cela ne rend pas leurs croyances de l’époque moins bizarres. Regardons plutôt.

 

GALILÉE PENSAIT QUE L’ASTROLOGIE POUVAIT TOUT CHANGER

Aujourd’hui, Galilée est présenté comme un représentant de la rationalité. Il a notamment plaidé pour l’héliocentrisme, l’idée selon laquelle le Soleil, et non la Terre, était au centre du système solaire. Il s’est défendu longuement devant une église anti-héliocentrique. Pourtant sa théorie a constitué une avancée exceptionnelle dans l’astronomie.

IL A ÉTÉ PERÇU COMME UN DISEUR DE BONNE AVENTURE

Il a également été perçu comme une sorte de diseur de bonne aventure. Galilée croyait également en l’astrologie et il l’a pratiquée. Il travaillait notamment sur cette science pour le compte de clients fortunés, et enseignait aussi aux étudiants d’écoles de médecine. Si les étudiants de l’université de Padoue avaient dû passer le MCAT (concours de médecine), Galilée aurait probablement rajouté une question concernant la compatibilité astrologique.

Galilée n’était pas le seul à prendre ces fameux signes astrologiques en considération. Son contemporain, Johannes Kepler a conduit ses propres études astrologiques, mais un peu à contrecoeur (il qualifiait  » d’imbéciles  » les gens qui croyaient en l’astrologie).


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux