menstruation covid vaccin
— Pixel-Shot / Shutterstock.com

Si les vaccins contre le Covid-19 sont absolument nécessaires pour freiner la propagation de la maladie, ils ont malheureusement quelques effets secondaires inattendus. Parmi ces effets secondaires, une nouvelle étude a montré que ces vaccins sont liés à des saignements menstruels plus abondants.

Un effet secondaire souvent signalé, mais rarement étudié

De nombreuses femmes ont affirmé avoir eu des règles plus abondantes ou des saignements menstruels inhabituels après avoir reçu un vaccin contre le Covid-19. Aucune étude scientifique n’a apporté de preuves solides sur le sujet. Une nouvelle étude publiée dans Science Advances peut cependant changer la donne, puisque ces résultats corroborent ces allégations. Selon les résultats de l’étude, les vaccins contre le coronavirus peuvent provoquer des changements temporaires de courte durée dans les saignements menstruels.

Pour aboutir à cette conclusion, les chercheurs ont pris en compte les données recueillies auprès de 39 000 femmes âgées de 18 à 80 ans. Ces dernières étaient entièrement vaccinées et n’avaient jamais contracté le Covid-19. Les chercheurs se sont notamment focalisés sur les informations concernant les changements du flux menstruel chez les personnes ayant un cycle menstruel régulier. Ils ont également pris en compte les saignements inattendus chez les personnes qui n’ont plus leurs règles en raison de l’utilisation d’une contraception ou de la ménopause.

Après analyse des résultats, les chercheurs ont constaté que 42 % des personnes ayant des cycles menstruels réguliers ont déclaré avoir des saignements plus abondamment que d’habitude après la vaccination. Certaines en ont fait l’expérience dans les 7 premiers jours suivant le vaccin. D’autres ont rencontré le problème entre 8 et 14 jours après avoir reçu le vaccin. Il a notamment été observé que les femmes ayant déjà vécu une grossesse étaient plus susceptibles d’avoir des saignements plus abondants.

vaccin covid 19
— Studio Romantic / Shutterstock.com

Un effet secondaire qui ne doit nullement servir d’excuse pour éviter la vaccination

Par ailleurs, 44 % des participantes normalement menstruées n’ont signalé aucun changement et environ 14 % ont signalé des saignements plus légers. Les chercheurs ont également constaté que de nombreuses femmes non menstruées avaient eu des saignements légers. Les chercheurs ont précisé que l’étude avait ses limites et que ces résultats n’étaient pas nécessairement représentatifs de la situation au niveau de la population globale.

En effet, les personnes ayant observé des changements dans leurs menstruations étaient plus susceptibles de participer à l’étude. Les chercheurs ont également précisé que leur but n’était pas de discréditer les vaccins. L’objectif de l’étude était notamment de fournir des informations utiles qui peuvent servir de preuves pour de futures études, mais aussi de rassurer les patientes qui ont expérimenté ces troubles.

Les chercheurs ont également indiqué que les vaccins restent l’un des meilleurs moyens d’éviter les formes graves du Covid-19. « Nous voulons réitérer que se faire vacciner est l’un des meilleurs moyens d’éviter de tomber très malade avec le Covid-19, et nous savons que le fait d’avoir le Covid-19 peut aussi entraîner des changements des règles », a notamment déclaré Katharine Lee, auteure principale de l’étude, selon un rapport de Cosmos Magazine.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Hannibal
Hannibal
30 jours

Nul besoin « d’excuse pour éviter la vaccination », les grandes personnes décident par et pour elles mêmes et les personnes qui leur sont chères, en fonction de leur compréhension. Et la compréhension des vaccins covid sont que ce sont de belles salop…ies qui n’empêchent pas de contracter un virus, lui-même « échappé »… Lire la suite »