6. Quand Hermione se fait torturer par Bellatrix, Ron garde son calme dans les films

En revanche dans les livres, il est décrit comme « sanglotant à moitié, martelait les murs de ses poings ». La pensée qu’Hermione soit blessée lui est insupportable et lui fait perdre tout contrôle. Il propose même à Bellatrix de le prendre à sa place, et hurle comme un fou quand les cris de douleur d’Hermione commencent à retentir. On ressent tout l’attachement (plus qu’amical) qui lie les deux personnages.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Charles Ray Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Charles Ray
Invité
Charles Ray

Article très intéressant ! Dommage pour le perso du Ron dans les films, qui est juste le meilleur copain du héros, condamné à « vivre » dans son ombre… :o(