© Pixabay

Les feuilles mortes et le liquide bienfaisant en Australie

Dans le centre nord de l’Australie, un rituel aborigène est assez étrange. Pendant plusieurs mois, le corps du défunt est gardé par sa famille. Recouvert de feuilles mortes, il est exposé à l’extérieur de la maison. Pendant tout le temps de décomposition du corps, les proches récupèrent les liquides post-mortem qui sortent de la dépouille. Ils se les appliquent ensuite, pour s’approprier les qualités de la personne défunte.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments