Wikimedia / Regula Tschumi

Les cercueils fantaisies au Ghana

Au Ghana, dans l’ouest de l’Afrique, les populations chrétiennes ont une pratique funéraire insolite autour des cercueils. Ceux-ci sont personnalisés de manière fantaisiste pour représenter au mieux la personne défunte. Un fan de Formule 1 peut avoir un cercueil en forme de voiture, une danseuse un cercueil en ballerine, et il existe encore bien d’autres exemples. Ce rite est pratiqué pour honorer les ancêtres, qui dans la tradition, ont du pouvoir et peuvent influer la vie de leurs descendants. Les cercueils fantaisies existent depuis plusieurs décennies mais ont été démocratisés dans les années 1950.

 
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments