Tandis que la qualité de l’air extérieur est souvent remise en question par divers phénomènes tels que la pollution ou le réchauffement climatique, nous ignorons ou nous efforçons d’ignorer, que notre ennemi se trouve également à l’intérieur. L’OMS place la pollution de l’air en tête de liste des risques pour la santé liés à l’environnement et notifie que la pollution de l’air intérieur ferait près de 4 millions de victimes par an. Ikea a décidé d’agir en conséquence et de proposer des rideaux qui filtreraient les polluants et purifieraient nos espaces de vie.  

 

Un projet unique  

Alors que pour purifier notre air intérieur, nous pouvons miser sur une aération régulière, la présence de plantes dans notre cocon, ou même l’achat de gadgets purificateurs, il semblerait que le géant suédois soit bien décidé à nous simplifier la vie. La multinationale a en effet confirmé la fabrication de Gunrid, un rideau destiné à filtrer les microparticules de l’air et à éradiquer la pollution. Cette initiative est à la charge de Mauricio Affonso, responsable produit chez Ikea, qui travaille actuellement avec un groupe composé de développeurs, de scientifiques et d’ingénieurs, afin de trouver une solution efficace et abordable pour développer un textile capable de purifier l’air intérieur.

Et les résultats sont là : le textile obtenu est déjà à même de décomposer les polluants intérieurs les plus nocifs, à l’image du formaldéhyde, un composant issu de la combustion, que l’on retrouve notamment dans la fumée de cigarette et dans les rejets des chaudières industrielles.

 

Une initiative positive pour l’environnement et la santé

Pour rendre le tissu particulièrement efficace, les chercheurs se sont inspirés du phénomène de la photosynthèse. Ils ont ainsi conçu un revêtement photocatalyseur à base minérale qu’ils ont par la suite appliqué sur le textile. Activé par la lumière, le processus de filtration s’enclenche alors. Mais alors que le phénomène de la photosynthèse ne fonctionne qu’avec la lumière naturelle, le plus gros défi de l’équipe était de pouvoir activer le phénomène également grâce à la lumière artificielle, afin de pouvoir éliminer les polluants dans les espaces clos.

Le textile qui composera Gunrid a pour l’instant passé avec succès les tests de laboratoire, démontrant qu’il est sans danger et qu’il peut être utilisé. Cependant, son efficacité pour filtrer l’air reste à prouver par des tests à domicile. Si ces derniers s’avèrent concluants, les rideaux Gunrid pourraient débarquer dans nos intérieurs d’ici 2020.

Cette initiative prometteuse pourrait, vu la quantité de textile utilisée dans l’aménagement de nos intérieurs, être une porte d’entrée à la fabrication d’une gamme complète de produits Ikea destinés à purifier nos maisons. Une solution efficace qui pourrait contribuer à une vie plus saine au quotidien, même si de nombreuses questions subsistent. Parmi elles, aucune information n’a encore été divulguée sur les possibles couleurs et motifs qui seront proposés par le géant suédois. Pour le savoir, il faudra donc attendre 2020, afin que ces rideaux novateurs et purifiants soient commercialisés.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de