— Freeograph / Shutterstock.com

En cette grande période de fêtes et de vacances, vous avez et vous devez sûrement encore assister à des réunions avec votre famille et vos proches. Les retrouvailles en famille sont souvent synonyme de grande satisfaction mais également de contraintes qui peuvent parfois dégénérer. Mais, pourquoi les réunions de famille sont-elles majoritairement sources de tensions ?

UNE ÉTUDE SOCIALE ET SCIENTIFIQUE POUR MIEUX COMPRENDRE CES DÉSACCORDS

Même si nous sommes très heureux de retrouver nos proches, il y a souvent des moments difficiles. En effet, réunion de famille est souvent synonyme de tensions. Mais, pour quelles raisons ?

Jill Suitor, professeure de sociologie au College of Liberal Arts de l’université Purdue, aux Etats-Unis, explique que des recherches en science sociale ont permis de mieux comprendre l’apparition de ces désaccords lors des retrouvailles familiales. Elle est à l’origine d’une étude menée durant vingt années au sujet des différences intra-familiales. Pour cela, 550 familles toutes générations confondues ont été interrogées sur les raisons pour lesquelles des conflits adviennent lors de vacances ou de réunions en famille, mais également concernant le favoritisme que laissent parfois paraître les parents envers certains de leurs enfants. De la religion à la politique ou encore de la mésentente avec la belle-famille à la perte de proches, les sources de conflits peuvent être multiples.

LES RAISONS QUI EXPLIQUENT L’APPARITION DE TENSIONS LORS DES RÉUNIONS FAMILIALES

Tout d’abord, Jill Suitor explique que les questions de religion et de politique amènent bien souvent à des désaccords et des disputes entre les membres d’une famille. En effet, ces valeurs soulèvent de grandes différences entre chacun. « Les gens ont de fortes valeurs auxquelles ils sont très attachés et si les membres de la famille sont en désaccord, cela peut être très problématique. En plus de tout le stress qui s’ajoute aux vacances et les attentes importantes que tout le monde a, les tensions pourraient être actuellement plus élevées parce que le pays est touché par une politique intense », explique-t-elle.

Par ailleurs, les chercheurs expliquent que la seconde source de conflits est souvent en lien avec la belle-famille. En effet, elle porte avant tout sur le choix du conjoint ou de la conjointe, que les parents n’apprécient pas forcément. Concernant les familles interrogées, cela amenait à moins d’appels téléphoniques ou de retrouvailles. « Nous savons que les problèmes avec les beaux-parents sont un de ces facteurs qui permettent d’expliquer pourquoi certains enfants devenus adultes se séparent de leurs parents, et nous savons que la qualité de cette relation avec la belle-famille affecte la qualité de la relation avec l’adulte enfant. Nous constatons dans nos données que, si les beaux-enfants et les beaux-parents ne s’entendent pas, le contact est beaucoup moins fréquent », explique également Jill Suitor.

Autre éventuelle source de conflits : le deuil lors des vacances familiales. « Les sentiments de favoritisme ou de défavoritisme semblent s’intensifier lorsque les mères et les pères décèdent, ce qui peut rendre ces premières vacances après la mort des parents particulièrement difficiles. »

Enfin, la dernière source de tensions soulevée par cette étude concerne la classe sociale de chacun et plus particulièrement le type de cadeau offert par les parents à chacun des enfants. Jill Suitor parle de « théorie de la comparaison sociale ». En effet, en soulevant les différences familiales, cette étude montre qu’il est « plus courant qu’inhabituel que les frères et sœurs se comparent à leurs frères et sœurs lorsqu’ils pensent savoir qui est l’enfant favori », précise-t-elle. « Mais, plus de la moitié du temps, ces enfants adultes se trompent concernant ce que la mère dit à propos de l’enfant préféré. Et ces sentiments sont remarquablement insensibles au fait que la plupart des mères font tout leur possible pour ne pas avoir de préférences », explique-t-elle finalement.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de