― AuntSpray / Shutterstock.com

La science évolue à pas de géant, à tel point que certaines entreprises n’hésitent pas à se fixer des objectifs frôlant la science-fiction. L’entreprise de biotechnologie Colossal veut faire revivre le mammouth laineux, une espèce éteinte depuis 4 000 ans, à l’aide de techniques de manipulation génétique.

Il ne s’agira pas d’un clone mais d’une espèce hybride

Une start-up veut ressusciter le mammouth laineux. L’entreprise projette de lancer un modèle pratique de dé-extinction pour ramener le mammouth laineux sur la planète. Il s’agit d’un concept consistant à créer un animal similaire à une espèce éteinte en utilisant la génétique. Seulement, certains chercheurs émettent des doutes quant à la faisabilité de cette technique et s’inquiètent des risques de son application.

Cette idée vient de George Church, professeur de génétique à la Harvard School. Ce dernier rêve de ramener les mammouths depuis plusieurs années. Avec l’entrepreneur américain Ben Lamm, il a levé 15 millions de dollars pour fonder la start-up Colossal et réaliser son rêve. Pour y arriver, les généticiens vont insérer des séquences d’ADN de mammouth laineux, qui a été extrait d’un mammouth resté congelé dans le pergélisol, dans le génome d’éléphants d’Asie pour créer une espèce hybride.

Le mammouth laineux et l’éléphant d’Asie ont un ADN similaire à 99,6 %. L’entreprise espère avoir ses premiers veaux dans les quatre à six prochaines années. Pour Church, ce projet marque un grand pas en avant. « Jusqu’en 2021, c’était une sorte de projet en arrière-plan, franchement. … mais maintenant nous pouvons le faire. Cela va tout changer », a-t-il déclaré.

— Dotted Yeti / Shutterstock.com

Le retour des mammouths pourrait stopper les effets du changement climatique

Colossal souhaite créer cette espèce hybride et la réintroduire dans la toundra arctique pour restaurer des écosystèmes disparus. D’après les scientifiques de l’entreprise, cela aiderait à freiner, voire à inverser les effets du changement climatique. En se baladant dans la toundra, les mammouths écrasaient l’herbe et la mousse sur le sol, abattaient les arbres et aplatissaient la neige. Cela aurait contribué à maintenir le permafrost aussi froid que possible.

Certains membres de la communauté scientifique sont contre ce projet. Certains scientifiques avancent que nous n’en savons pas assez sur les mammouths pour les ramener à la vie tandis que d’autres déclarent qu’il est contraire à l’éthique d’utiliser des éléphants vivants comme substituts pour donner naissance à un animal génétiquement modifié. Outre cela, ils indiquent qu’il n’existe aucune preuve que le retour des mammouths laineux puisse vraiment être bénéfique à l’environnement.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Et pourquoi pas l’homme de néanderthal avec l’homosapien.