requin du Groenland
― Dotted Yeti / Shutterstock.com

Plus tôt cette année, des biologistes marins ont repéré un requin dormeur au Bélize, dans la mer des Caraïbes. Bien que les chercheurs n’aient pas encore pu déterminer l’espèce exacte du poisson, ils pensent qu’il pourrait s’agir d’un requin du Groenland.

Cette découverte a été faite par les biologistes de l’université internationale de Floride, qui se sont rendus au large de la côte du Bélize avec des pêcheurs locaux dans le but de marquer des requins-tigres pour leurs recherches. Alors qu’ils s’attendaient à remonter un requin-tigre, ils sont tombés sur un requin grisâtre mesurant environ trois mètres de long. « Je savais que c’était quelque chose d’inhabituel, tout comme les pêcheurs qui n’avaient jamais rien vu de tel au cours de toutes leurs années de pêche combinées », a déclaré Devanshi Kasana, doctorante à l’université internationale de Floride, dans un communiqué.

Les chercheurs ont examiné l’animal et ont pris quelques photos avant de le relâcher. Après avoir consulté d’autres experts, ils ont conclu que le requin faisait partie de la famille des requins dormeurs. Ils pensent qu’il s’agit d’un requin du Groenland ou d’un hybride entre le requin du Groenland et le requin dormeur du Pacifique.

C’est la première fois que les scientifiques rencontrent un requin de ce type dans cette région du monde. En effet, on les trouve généralement dans les eaux froides de l’Atlantique Nord, de l’Arctique et du Groenland. Ces créatures pourraient donc être plus répandues qu’on ne le pensait.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments