chevaux
— Inesmeierfotografie / Shutterstock.com

3. La règle de Cope

La règle de Cope est une hypothèse évolutive proposant qu’au sein d’une lignée d’organismes, les espèces ont tendance à augmenter en taille au fil des temps géologiques. Cette règle est souvent attribuée aux avantages compétitifs associés à une plus grande taille, tels que des capacités prédatrices améliorées ou une meilleure utilisation des ressources. Un exemple de la règle de Cope peut être observé dans l’évolution des chevaux. Les premiers ancêtres des chevaux, comme Eohippus, étaient petits, de la taille d’un chien.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments