2. Le récif presque noyé

Coraux morts en profondeur © Pixnio

Il pourrait sembler ridicule et insensé de dire qu’une créature sous-marine pourrait se noyer. Cependant, si le niveau de l’eau monte trop haut, un récif de corail pourrait périr. La dernière couche de récifs datant de l’Antiquité est la grande barrière de Corail moderne. Des recherches ont été effectuées sur l’avant-dernier niveau existant durant la dernière période glaciaire. Elles ont révélé que les coraux ont sombré sous la hausse du niveau de l’eau, une séquelle du réchauffement de la terre et l’émission de CO2 incontrôlés. Pareillement, si la calotte glaciaire continue à fondre actuellement, le récif déjà affaibli pourrait définitivement s’éteindre.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de