— Don Mammoser / Shutterstock.com

La croissance des vertébrés est continue jusqu’à l’âge adulte. Toutefois, des scientifiques ont constaté un curieux phénomène parmi les iguanes marins : ils peuvent rétrécir. Un phénomène dû au réchauffement climatique. Explications.  

Le réchauffement climatique frappe de plein fouet de nombreux êtres vivants sur Terre. Les iguanes marins des Galapagos sont concernés. Aussi appelés Amblyrhynchus cristatus, ils font partie d’une espèce de sauriens de la famille des Iguanidae. 

Ce sont des animaux de petite taille, soit d’environ 30 centimètres pour les sous-espèces les plus grandes. Toutefois, avec le réchauffement climatique, ils peuvent rétrécir. Un phénomène remarqué en 2005 par des scientifiques. D’après leurs études, ils perdent 20 % (6,8 cm) de leur taille d’origine lors de l’apparition d’algues brunes qu’ils digèrent mal, provoquée par l’épisode climatique El Niño. Puis, lorsque les algues rouges et vertes dont ils sont très friands reviennent, ils reprennent leur taille habituelle. 

Il s’agit du tout premier cas observé de rétrécissement et d’agrandissement chez un vertébré. Et, cela ne concerne pas uniquement le cartilage, mais aussi le squelette.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de