Pensée par des professionnels de la santé, cette app sensibilise les jeunes sur les IST

Apprendre de manière ludique sur un sujet majeur de notre société, c’est possible. Proposée par le laboratoire Janssen et le Centre gratuit d’information de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) de l’hôpital Saint Antoine, QiSS est une application qui va vous aider à mieux découvrir votre sexualité et les différents enjeux qui l’entourent.

Une application ludique et simple

QiSS vous permet de tester vos connaissances gratuitement sur 11 thèmes concernant votre sexualité et les questions que vous pouvez vous poser à ce sujet. « Qu’est-ce qu’une bonne sexualité pour moi ? », « J’ai peur d’attraper le VIH, comment s’en protéger ? », « Ai-je un comportement à risque ? » … sont, entre autres, les thématiques sur lesquelles vous pourrez tester vos connaissances. Chacune est symbolisée par une illustration qui leur est propre. Avec son design graphique coloré et attractif, vous aurez désormais accès à des informations tout en vous divertissant.

Chaque thème est décliné sous la forme d’un quiz de quatre à cinq questions. Il vous faudra pas moins de deux à trois minutes pour remplir le test. En transport, dans une salle d’attente, l’application est idéal pour tester ses connaissances à tout moment. Après chaque question, QiSS propose des explications pour en savoir plus. Vous pouvez suivre vos scores et améliorer vos connaissances afin d’être au plus près de l’information à propos de votre sexualité. Si vous avez d’autres questions, l’application vous permet d’explorer la carte des centres de dépistage ou d’être orienté vers le site Sida info Service.

Une connaissance des IST trop faible en France

En France, les jeunes ne sont pas encore assez éduqués sur ce sujet. Seule une petite minorité de jeunes bénéficierait de séances annuelles d’éducation à la sexualité selon le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes. Pour le professeur Pierre-Marie Girard, responsable du CeGIDD et chef de service de maladies infectieuses et tropicales au sein de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP, « le niveau de connaissance en matière d’infection sexuellement transmissible est largement insuffisant ».

Destinée principalement aux 15-25 ans, cette application est en réelle adéquation avec les attentes et les habitudes des jeunes qui fréquentent les centres de dépistage. Pour le professeur Girard, QiSS répond à une triple mission : informer, expliquer et permettre une évaluation des connaissances. L’application aide également à optimiser les consultations dans les centres de dépistages, qui ont généralement une durée limitée. L’autoévaluation permise par l’application permet un repérage nécessaire des points les plus pertinents à aborder avec le spécialiste lors de l’entretien.

Disponible sur l’App Store et Google Play


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux