— © Jonas Daehnert / Twitter

Désireux de voir s’approcher un futur empreint de modernité, le Daily Geek Show a à coeur de vous faire découvrir les technologiques susceptibles de transformer le monde de demain. Pour cette raison, nous vous proposons de découvrir le concept du designer Jonas Daehnert, qui combine deux objets phares de notre époque, tablette et ordinateur portable, et qui pourrait bien révolutionner notre quotidien dans un futur proche…

Jonas Daehnert est un designer allemand, dont la spécialité est de proposer des maquettes d’objets modernes, instinctifs et accessibles à tous dans le domaine de l’électronique. Après avoir expérimenté le design d’un clavier rétroéclairé fluorescent, et celui d’un smartphone doté d’une caméra avant se déployant sur commande, il s’est penché sur le phénomène des écrans pliables et a dévoilé un étonnant concept : une tablette avec clavier intégré, capable de se transformer en véritable ordinateur portable en un clin d’oeil ! Une idée lumineuse, qui devrait intéresser les passionnés de produits high-tech et d’innovations technologiques…

Après un sondage sur son compte Twitter, qui répertorie déjà plus de 10 000 abonnés, pour convenir du nom de cette invention, Jonas Daehnert a présenté sa vision de l’ordinateur du futur. Ce petit bijou de technologie, original et astucieux, a immédiatement séduit les internautes. Le Flexbook est donc un outil pliable non pas en deux parties, comme la plupart des ordinateurs portables actuels, mais en trois parties : il est composé d’un corps principal, constitué d’un clavier mais comprenant également la carte mère, les différents ports et les composants électroniques de l’ordinateur, le tout encadré par un immense écran tactile qui entoure le clavier une fois replié.

Grâce à cette ingénieuse disposition, le Flexbook est portatif, mais s’avère également être multitâche : il peut être utilisé comme un ordinateur portable traditionnel équipé d’un écran 3:2 de 12,6 pouces, mais également comme une tablette dotée d’un écran tactile de 17,8 pouces, soit une taille bien supérieure aux écrans des produits similaires actuellement sur le marché. Jonas Daehnert décrit lui-même son produit comme étant « le rêve des artistes, mais aussi le cauchemar des ingénieurs » tant les possibilités offertes par cet objet sont nombreuses, en dépit des difficultés techniques qu’il faudrait rencontrer pour le concevoir.

S’il est la combinaison efficace d’un design réussi et d’une technologie de pointe, l’objet a été astucieusement conçu pour durer : à l’instar du Microsoft Surface Pro, il contient une charnière pour s’ouvrir et se fermer en fonction de l’angle désiré, et prévoit, en son centre, un espace spécialement conçu pour être plié, pour protéger l’écran de la casse, mais également pour prévenir des endommagements causés par une surutilisation au fil du temps.

En plus de s’illustrer par l’intelligence de son design, le Flexbook offre enfin un véritable sens à l’utilisation des écrans pliables, en les démocratisant et en les proposant accessibles à un usage quotidien. Alors que la technologie des écrans pliables n’en est qu’à ses balbutiements, et que le marché peine à trouver son chemin, le Flexbook offrirait la possibilité de passer du dessin au traitement de texte en un claquement de doigts, et pourrait combiner l’aspect divertissement ou travail de design associés à l’utilisation d’une tablette, aux possibilités d’utilisation plus classiques offertes par un ordinateur portable.

Quant à vous, achèteriez-vous ce petit bijou de technologie s’il était un jour mis en vente ?

Pour retrouver l’intégralité du travail de Jonas Daehnert, rendez-vous sur son compte Instagram ,Twitter, Facebook, ou consultez son portfolio en ligne.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de