Dans une prison des Ardennes belges, la section jeune ouvre ses portes aux caméras d’Éric d’Agostino. Ici, des jeunes hommes, entre 16 et 22 ans, accusés de divers délits et crimes, livrent un autre visage de la délinquance juvénile. Moments de détente, de tensions, d’amitiés, d’acceptation et de révolte, une immersion totale dans le milieu de la délinquance des jeunes.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de