— MISHAPOWER / Shutterstock.com

L’Univers est l’ensemble de tout ce qui existe. Ainsi, c’est la combinaison des éclairs de rayon X et gamma, des étoiles, des nuages… À vue d’œil, on peut y apercevoir des scintillements, des lumières et des couleurs. Toutefois, la première couleur qui y est apparue reste à déterminer.

L’apparition de l’Univers, de la lumière, de la couleur

L’Univers est apparu au même moment que le Big Bang il y a de cela 13,8 milliards d’années. Au commencement, la température de l’Univers était aux environs de 1 milliard de degrés Kelvin. Étant donné qu’il faisait trop chaud, la lumière n’existait pas. C’est seulement après le refroidissement du cosmos que l’Univers a basculé dans l’ère des photons. On a alors commencé à voir la lumière, qui toutefois ne pouvait pas passer à travers le plasma dense.

Quant à l’apparition de la couleur, il a fallu 380 000 ans à l’Univers pour se refroidir afin de faire apparaître la première couleur. Notons quand même que la couleur d’un corps noir varie en fonction de sa température. En ce temps-là, l’Univers était formé par un nuage cosmique composé d’hydrogène et d’hélium. D’ailleurs, c’est ce que nous voyons aujourd’hui comme l’arrière-plan cosmique à micro-ondes.

L’évolution de la couleur dans l’Univers

Selon la perception humaine, la couleur à vue d’œil dépend de plusieurs facteurs. Elle dépend à la fois de la couleur de la lumière, de la luminosité de cette dernière ainsi que de la capacité d’adaptation des yeux humains à l’absence de lumière. Quoi qu’il en soit, la première couleur apparue dans l’univers ressemble probablement à celle qu’on voit au petit matin, orange pareil à la flamme du feu. Cependant, selon Newton, les premières couleurs perçues par l’homme dans l’Univers sont : toutes.

L’évolution des étoiles et des galaxies rime avec l’évolution de la couleur. Ainsi, dans les centaines de millions d’années à venir, au fur et à mesure que l’Univers va s’agrandir et se refroidir, cette couleur orange basculera peu à peu en rouge. A la fin des temps, lorsque l’Univers disparaîtra, il ne restera plus que la couleur noire. Ceci étant, d’après les études de Karl Glazebrook et Ivan Baldry en 2002 dans « Astrophysical Journal », l’Univers est actuellement de couleur café à la crème ou bronzage pâle, soit couleur « latte cosmique ».

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Prof ALIX Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Prof ALIX
Membre
Prof ALIX

Pour voir quelque chose dans la nuit, il faut lever la tête pour apercevoir les étoiles (par temps découvert). En avion, le vue par le hublot est plutôt horizontale et les rayons des étoiles qui sont « verticaux » sont invisibles pour l’observateur. cqfd