— TV Tokyo via Allociné

« Pokémon ! Rien ne nous arrêtera ! » Sauf peut-être l’épisode 38 de la première saison. En effet, saviez-vous que cet épisode de Pokémon avait envoyé 700 enfants à l’hôpital au Japon lors de sa diffusion ?

Le 17 décembre 1997 est diffusé au Japon l’épisode 38 de la première saison de Pokémon intitulé « Porygon, le soldat virtuel ». Sacha et ses amis voyagent à l’intérieur d’un transmetteur de Pokémon. En effet, en arrivant dans une ville, Sacha souhaite soigner son Pikachu blessé. Cependant, l’infirmière Joëlle lui explique que la machine pour transférer les Pokémon d’un endroit à un autre ne marche plus, puisque le Pokémon envoyé précédemment n’est jamais arrivé à sa destination ! Les héros pénètrent alors dans la machine de transfert et découvrent que la cause du dysfonctionnement n’est autre que la Team Rocket !

Vers la fin de l’épisode, Pikachu utilise l’une de ses célèbres attaques électriques pour faire exploser des missiles virtuels. Et c’est là que le drame se produit. En effet, les animateurs ont voulu donner l’effet d’une explosion digitale en faisant alterner un écran turquoise et un écran rouge vif de façon très rapide et répétée. La scène combine presque simultanément deux techniques fréquemment utilisées dans les dessins animés. La première, « paka-paka » en japonais, utilise des lumières de couleurs différentes qui clignotent alternativement pour provoquer un sentiment de tension. La seconde, appelée « flash », émet un puissant faisceau de lumière.

L’instant précédent, les enfants mangeaient tranquillement leur diner en regardant leur dessin animé préféré. L’instant d’après, des centaines d’enfants dans tout le Japon s’évanouissent, tandis que d’autres souffrent de douleurs oculaires et perdent temporairement la vue. D’autres encore se sentent nauséeux et vont même jusqu’à faire des crises d’épilepsie et être pris de convulsions. Le nombre exact d’enfants touchés par ce phénomène n’est pas connu, mais 685 enfants ont par la suite été reçus à l’hôpital. Si la plupart se sont remis dans les heures ou jours qui ont suivi, d’autres, moins chanceux, ont développé des problèmes neurologiques, comme l’épilepsie.

La série a été suspendue le temps de comprendre ce qui s’était passé, et l’épisode n’a plus jamais été diffusé depuis. Lorsque la série fut de nouveau diffusée, de nouvelles instructions à propos de l’animation furent données afin que celle-ci soit plus douce.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Benjamin Eliezer Vanerot Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Benjamin Eliezer Vanerot
Invité
Benjamin Eliezer Vanerot

Hey vous connaissez la vidéo de l’allemand qui devient fou devant son pc ?