Écologique et connecté, découvrez le pneu du futur qui va révolutionner le monde de l’automobile

Un pneu conçu à partir de produits naturels et recyclés, à la fois increvable, connecté, et disposant d’une durée de vie gigantesque ? Il s’agit du concept Vision imaginé par Michelin, qui pourrait bien représenter le futur de l’automobile. Découverte.

Des pneus increvables, écolos et connectés

Selon Michelin, les pneumatiques du futur seront connectées, increvables et écologiques. Il y a quelques jours, l’entreprise française a en effet présenté Vision, son nouveau concept de pneu auto révolutionnaire qui compte bien bouleverser le marché dans les décennies à venir. Grâce à sa structure alvéolée unique, celui-ci ne craindra pas les crevaisons et pourra également s’adapter à différents types de revêtements routiers via des bornes d’impression 3D.

Fabriqué à partir de produits naturels recyclées (comme du bambou, des pelures d’oranges, des copeaux de bois ou encore du carton), le pneu connecté Vision utilise également « des structures corailliques qui permettent de donner la rigidité de la roue et du pneu par biomimétisme » et embarque de nombreux capteurs qui informeront le conducteur de l’état d’usure de la bande de roulement et l’inviteront à la réimprimer afin qu’elle soit adaptée aux conditions climatiques et au type de revêtement emprunté.

 

Réimprimer ses pneus décuplera leur longévité

La structure alvéolée sans jante révolutionnaire de Vision, qui n’est pas sans rappeler celle d’Oxygene, autre concept de pneu écolo imaginé par Goodyear, ne nécessite pas l’utilisation d’air et se révèle par conséquent increvable. Un choix de conception innovant lui offrant une durabilité impressionnante qui pourra être décuplée par des réimpressions 3D successives du pneu via des bornes dédiées.

Les bornes d’impression 3D en question, qui permettront aux automobilistes de modifier la sculpture de la bande de roulement de leurs pneus en l’espace de seulement quelques minutes, seront mises à disposition du public dans les stations-services et les garages auto lors de la commercialisation future du pneu, qui ne devrait pas intervenir avant 30 ans selon les estimations des ingénieurs de Michelin. Il faudra donc se montrer patient.

© Youtube

Les amis sont ceux qui vous forcent au bonheur.

— Denys Gagnon