Baobab malgache, Mbuiu, Boio (Adansonia madagascariensis Baill)

Présent uniquement à Mayotte et à Madagascar, le baobab malgache est un arbre aux fleurs rouges atteignant 15 m de haut, classé « En danger critique ». Bien qu’il ait toujours été peu commun sur l’île de Mayotte, sa population s’est réduite au cours des 20 dernières années, notamment suite à la coupe de plusieurs d’entre eux et aux défrichements. On ne compte plus aujourd’hui que sept baobabs malgaches à Mayotte, souvent situés dans des zones littorales soumises à des glissements de terrains. La destruction de son habitat de forêt sèche, en particulier pour le développement de cultures ou l’aménagement de sentiers, constitue une menace importante pour cette espèce. Elle est également vulnérable aux risques d’incendies et aux dégradations liées à la fréquentation des sites littoraux et à l’envahissement de son habitat par des plantes exotiques comme la Corbeille d’or (Lantana camara, M’bwasera, M’rimba). Pour répondre à ces menaces, le baobab malgache a été inscrit parmi les espèces protégées et bénéficie d’un plan de conservation spécial, afin de renforcer ses populations.

Protéger les plantes en voie de disparition avant qu’il ne soit trop tard, c’est un combat quotidien qui est loin d’être gagné. 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments