La nature est souvent une source d’inspiration pour les chercheurs. Elle l’a une nouvelle fois démontré par le biais de la crevette-pistolet. Ce petit crustacé est à l’origine d’une pince étonnante capable de produire du plasma.

POURQUOI AVOIR CHOISI LA CREVETTE PISTOLET ?

La crevette-pistolet est un crustacité possédant une particularité insolite dans le règne animal. Sa pince se referme très vite, à une vitesse d’environ 20 mètres par seconde. L’eau éjectée quand la crevette ferme sa pince génère une bulle à cause de la chute de pression et de la température.

Cette bulle provoque également une lumière vive et un bruit fort quand elle est expulsée. Le processus, connu des scientifiques, permet ainsi de créer du plasma pouvant atteindre 1600°C.

En règle générale, les crevettes pistolets utilisent cette bulle pour attaquer leurs proies. Mais les chercheurs veulent détourner cette bulle de son utilité première. D’après eux, cette mécanique pourrait trouver une utilité dans de nombreux comme la physique ou la chimie analytique.

La pince de la crevette-pistolet est l’une des plus redoutables du règne animal
© Wikipedia / Anker A, Grave S

UN PROJET QUI A RÉCLAMÉ BEAUCOUP DE TEMPS

Avant d’arriver à cette reproduction en 3D de la pince, le projet a nécessité 4 ans de réflexion. Cette pince trouve en réalité son origine dans un autre projet consacré au plasma à décharge électrique dans les liquides. C’est en comparant la création du plasma électrique à celle de la crevette pistolet que les chercheurs se sont penchés sur la question.

Ils voulaient savoir s’il était possible de recréer à plus grande échelle l’effet créé par le crustacé. Le développement de l’impression 3D a facilité le travail des scientifiques. Grâce à cette technologie, il a été très facile pour eux d’imprimer une pince de crevette fidèle à celle qu’on trouve dans la nature.

L’impression 3D a grandement facilité le travail des chercheurs

QUELLES SONT LES CARACTÉRISTIQUES DE CETTE PINCE ?

La pince en question est cinq fois plus grande que celle de la crevette-pistolet. Comme elle n’est pas rattaché à des muscles, les chercheurs ont mis au point un système de ressort pour l’actionner. Ce dernier est similaire à un piège à souris.

Grâce à cette reproduction en 3D, il est possible de stériliser de l’eau ou de forer des puits géothermiques. D’autres utilisations de cette technologie sont encore à l’étude. Mais pour l’heure, les chercheurs veulent avant tout perfectionner ce premier prototype en enlevant les éléments non indispensables. Vous pouvez voir la pince en action ici.

COMMENTEZ
1

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
koken Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
koken
Invité
koken

Dailygeekshow un TRES GRAND DEFAUT … vous ne mettez pas vos sources !!! Donnez les références stp.