retrecir-vieillir
— Sergey Merzliakov / Shutterstock.com

Caractérisé par le ralentissement de notre métabolisme, le vieillissement est également lié à une réduction de notre taille, résultant de différents processus.

Différentes causes

La cause la plus évidente est l’augmentation de la courbure de la colonne vertébrale. Connu sous le nom de cyphose, ce phénomène découle de l’amincissement progressif des fibres musculaires au fil des ans. En conséquence, les muscles entourant la colonne vertébrale s’affaiblissent et nous commençons à perdre la bataille contre la gravité, devenant finalement incapables de nous tenir droits.

Potentiellement déclenchée par la diminution des niveaux d’œstrogènes et de testostérone avec l’âge et susceptible d’être exacerbée par des carences en vitamine D et en calcium, la perte de densité osseuse peut conduire à une maladie connue sous le nom d’ostéoporose. Notre squelette devenant plus poreux et faible, les vertèbres qui composent notre colonne vertébrale doivent supporter davantage de poids et sont plus susceptibles de se tasser.

Étonnamment, la plupart des fractures engendrées par ce type de compression sont indolores, ce qui explique que nous ayons tendance à ne pas remarquer que notre colonne vertébrale devient de plus en plus compacte au fil du temps.

paralysie
— MDGRPHCS / Shutterstock.com

Pour ne rien arranger, cet effet est souvent aggravé par la dégénérescence des disques intervertébraux. Assurant la souplesse de la colonne vertébrale et amortissant les chocs, ces 23 coussinets peuvent commencer à se dessécher dès la trentaine, ce qui se traduit par un tassement supplémentaire.

L’importance d’un mode de vie sain et actif

Il n’existe pas de remède miracle permettant d’échapper aux affres du temps, mais l’adoption (la plus précoce possible) d’un mode de vie sain et actif peut contribuer à limiter les effets du vieillissement.

Si des étirements ne suffiront pas pour récupérer les éventuels millimètres ou centimètres déjà perdus, une activité physique régulière permettra de prévenir la perte de masse musculaire, tandis qu’une alimentation riche en vitamine D et en calcium réduira le risque d’ostéoporose.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments