2. Kariya Matou (Fate/Zero)

La licence Fate, très populaire au Japon, regorge de personnages intéressants, aussi bien du côté des Servants (héros et héroïnes invoqués pour la Grande Guerre du Saint-Graal) que du côté des Masters (magiciens qui sont les maîtres des Servants, en quête du Saint-Graal). Certains personnages sont devenus iconiques et d’autres tombés dans l’oubli. Kariya Matou fait malheureusement partie de cette seconde catégorie alors qu’il mérite une plus grande reconnaissance.

Désintéressé par la magie et l’héritage de sa famille, il coupe pratiquement les ponts avec ce domaine-là et est particulièrement solitaire. Mais, pour sauver Sakura, sa nièce adoptive, des griffes du grand-père Matou, il décide de rejoindre la 4e Grande Guerre. Sa constitution fragile et son manque d’entraînement en font un Master plutôt faible, mais sa détermination est admirable. Il parvient à maintenir Berseker (qui est ici Lancelot) pendant un long moment, alors qu’il en perd la tête et en meurt à petit feu. S’il ne parvient pas à son objectif, il a lutté contre son destin jusqu’au bout pour protéger Sakura, et n’est sûrement pas apprécié à sa juste valeur.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments