La reine Min et son mari, le roi Qojong
La reine Min et son mari, le roi Gojong

L’IMPÉRATRICE MYEONGSEONG

L’impératrice Myeongseong est la première épouse officielle du roi Gojong, qui régna durant la seconde moitié du XIXe siècle en Corée. Mariée à l’âge de 16 ans, elle se révèle être une reine ambitieuse et sûre d’elle. Elle abandonna vite ses obligations aristocratiques pour se consacrer à lire des livres de philosophie, d’histoire, de science et de politique. Lorsque son mari accéda au trône à 22 ans, la reine Min eut un rôle actif dans la vie politique coréenne, en plaçant des gens de sa famille à des postes importants pour solidifier son pouvoir.

Durant son règne, la Corée s’ouvre à la modernité grâce à l’aide des Japonais et des Occidentaux. Elle autorisa alors toutes les religions dans son pays. En 1895, en raison de son autorité grandissante, les Japonais décident de l’assassiner, la poignardant à de multiples reprises et brûlant son corps. Désemparé, son mari se retrouva dans l’obligation de signer des traités de paix avec les Japonais, laissant tomber toutes les avancées de sa femme. La Corée fut alors placée sous la domination japonaise jusqu’en 1945.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de