Ce compte Twitter tenu par un pédiatre dénonce la charge mentale encore trop présente chez les mères

Si la répartition des tâches au sein du couple devient récurrente, certaines sont encore trop souvent à la charge des femmes, en particulier quand il s’agit de s’occuper des enfants. Alors quand des papas arrivent aux urgences pédiatriques sans savoir comment gérer la situation, cela donne des situations loufoques racontées sur Twitter.

Quand on est parent, il peut arriver de paniquer dès que les enfants sont malades. Filer aux urgences pédiatriques est la solution la plus rapide pour soulager les maux des plus petits. Cependant, quand ce sont les papas qui filent aux urgences, cela peut donner lieu à des situations complètement folles. C’est en tout cas ce qu’a constaté un pédiatre anonyme et qu’il dévoile sur ChargeMentale Pédiatrie, un compte Twitter à la fois drôle mais surtout dénonciateur.

Condensé d’histoires survenues au sein même des urgences pédiatriques, le créateur de ce compte raconte les cas les plus fous auquel il a été confronté. Tous ont comme point commun des papas à coté de la plaque ou ne faisant aucun effort pour prendre soin de leur enfant.

Toutes ces histoires garanties « non romancées » par l’auteur mettent au jour une vérité encore trop répandue. Par ce compte, l’auteur veut rappeler que la charge mentale (c’est-à-dire la gestion de certaines, voire de l’ensemble des tâches quotidiennes) concernant les enfants est encore trop liée à la femme.

C’est encore aux mamans de s’occuper des petits surtout s’ils sont malades et les papas se retrouvent souvent à la ramasse ou refusent de participer. A travers ce compte, il faut espérer que le message de ce pédiatre sera entendu et que les papas prendront plus part à la gestion des enfants.


Les premiers sentiments sont toujours les plus naturels.

— Madame de Sévigné