31 lieux merveilleux qui dévoilent toute la beauté naturelle du Japon

Le Japon recèle de merveilles qui inspirent les artistes du monde entier. Des temples aux montagnes en passant par sa nature magnifique, ce pays ne manque pas de charmer les personnes qui s’y perdent. SooCurious vous emmène arpenter les chemins japonais à la découverte des paysages époustouflants qui s’y cachent.

Le tunnel de glycines du jardin Kawachi Fuji

1-paysages-magnifiques-japon

Une véritable balade dans une toile à l’huile que de marcher entre les allées du jardin Kawachi Fuji. Celui-ci compte environ 150 plants de glycines de 20 espèces différentes. Chaque année à la fin du mois d’avril, il accueille le festival Wisteria, alors que les fleurs sont en pleine floraison.

 

L’étang de Happo, Nagano

2-paysages-magnifiques-japon

La randonnée de Hakuba Happo, un village connu pour ses pistes de ski dans les montagnes de la préfecture de Nagano, une piste classique dans les Alpes japonaises, mène à l’étang. L’étang lui n’occupe que 2060 mètres mais sa beauté rattrape sa petite taille.

 

Le sanctuaire populaire de Motonosumi-inari Shrine, à Yamaguchi

3-paysages-magnifiques-japon

123 portes s’étendent de Motonosumi-inari à la falaise surplombant l’océan. Motonosumi-inari est un sanctuaire populaire où les habitants demandent prospérité et réussite. La boite de dons est située très loin, il est alors coutume de dire que si vous atteignez la boite, tous vos souhaits seront exaucés.

 

La cascade de Nachi, à Wakayama

4-paysages-magnifiques-japon

Les chutes de Nachi glissent sur plus de 133 mètres de long, faisant d’elles les plus grandes du Japon. Elles attirent l’attention sur ce petit coin de paradis situé à Wakayama, et surtout sur le petit temple construit dans son sillage. C’est un passage obligé si vous voulez vous émerveiller des beautés naturelles qu’offre le Japon.

 

La station de ski Zao, à Yamagata

5-paysages-magnifiques-japon

Avec ses 15 pistes et ses 12 parcours, cette station de ski est l’une des plus connue au Japon. Pendant les périodes froides, cet endroit s’anime grâce à la neige et au vent glacial venant des montagnes qui viennent chatouiller les pins : ce spectacle donne naissance aux « monstres de glace » appelés Juhyo au Japon.

 

Le téléphérique de Kintetsu Beppu, Oita

6-paysages-magnifiques-japon

Ce petit bout de cable peut supporter jusque’à 101 passagers, pour une envolée dans les airs fascinante. Grâce à ce téléphérique, il est possible de se rendre sur le mont Tsurumi en seulement 10 minutes, en montant à 1 375 mètres de hauteur. Arrivé en haut, c’est une magnifique vue panoramique sur Beppu, le mont Yufu et l’ensemble montagneux Kuju, qui vous attend. La meilleure période pour vous rendre dans ce petit coin merveilleux reste pendant le printemps, où plus de 2000 cerisiers sont en fleurs pour contraster splendidement avec la montagne.

 

Le château de Matsumoto, Nagano

7-paysages-magnifiques-japon

Matsumoto est le plus ancien château en bois du Japon. Construit il y a plus de 400 ans, il fait office de véritable richesse culturelle et architecturale. La période de construction de ce petit bijou a aussi été marquée par des conflits militaires constants. Au vu de cette tension permanente, il a été décidé à l’époque, que le château devait être fortifié avec d’immenses murs interconnectés, des guérites et des douves.

 

La forêt mystique de l’île de Yakushima

8-paysages-magnifiques-japon

Ces merveilleuse gorges ont inspiré le studio Ghibli, qui a créé le chef-d’oeuvre « Princesse Mononoké ». Le parc naturel, qui s’étend sur l’ile de Yakushima, offre des sentiers de randonnée, le long des ravins. Cet endroit magique a été embelli au fil du temps, avec l’ajout de pavés pour créer un fascinant circuit de randonnée de 1 à 5 heures selon les difficultés rencontrées. Une expérience à ne pas manquer.

 

L’étang de Koya, près du mont Hiuchi

9-paysages-magnifiques-japon

Devant le mont Hiuchi, l’automne offre un spectacle coloré incroyable sur l’étang de Koya. L’ensemble de l’étang est recouvert par la végétation et les feuilles, qui prennent chacune une couleur fascinante, rouge, orange, jaune ou vert, il y en a pour tous les goûts. Au fond de l’étang, Kouyaike Hutte laisse à disposition des lits et une cuisine, si besoin est, pour faciliter par la suite votre ascension de la montagne de 2 462 mètres.

 

La lecture de poésie au temple de Motsu-ji, Iwate

10-paysages-magnifiques-japon

Moment de détente assuré, chaque quatrième dimanche de mai au temple Motsu-ji. En effet, c’est ce jour que les passionnés de poésie sont invités à écrire sur les chemins de l’étang qui ruisselle dans le jardin du temple. Le courant est là pour leur apporter l’inspiration, c’est alors qu’ils composent leurs vers, dans le silence et la paix. L’événement se conclut par la lecture de chacun de ces poèmes lors d’une magnifique cérémonie.

 

Le parc Hitachi Seaside, à Ibaraki

11-paysages-magnifiques-japon

Surnommé le « Bébé aux yeux bleus », ce champ de plus de quatre millions de némophilas sublime le paysage. Ce spectacle est visible en mai au Hitachi Seaside Park, qui est bien entendu ouvert à tous. Des évènements sont d’ailleurs consacrés à cette floraison particulière. Le parc s’étend sur 190 hectares, et change constamment de couleur avec les saisons, du violet au vert en passant par le rouge, vous adorerez vous promener dans cet arc-en-ciel de couleurs.

 

La forêt de Sagano, à Kyoto

12-paysages-magnifiques-japon

Considérée par beaucoup comme la plus belle forêt du Japon, la forêt de bambou offre l’apaisement et la tranquillité. Les bambous disposés ainsi créent des sons inouïs, audibles dans toute la forêt, et le vent qui passe par les petites entailles crée une mélodie fascinante. Le ministère de l’environnement a d’ailleurs classé la forêt de bambou Sagano dans sa liste des 100 paysages musicaux.

 

Le canal de Otaru pendant le Snow Light Path Festival

13-paysages-magnifiques-japon

Des centaines de bougies sont lâchées sur le canal Otaru en février, pendant le Snow Light Path Festival. Ainsi pendant 10 jours, des lanternes et de la neige ornent la ville de Hokkaido. Unga Kaito, un petit endroit situé près du canal, fait office de principal lieu des festivités : là où commence la fête !

 

Le sanctuaire de Usa Shrine, à Oita

14-paysages-magnifiques-japon

Cette construction originale a été façonnée au VIIIe siècle. Usa Shrine est l’endroit le plus important du Japon, consacré au Dieu de l’arc et de la guerre, Hachiman. Les visiteurs peuvent profiter de cette escapade pour déguster une spécialité locale appelée Negiyaki ou plus communément un pancake à l’oignon vert.

 

Le mont Daisen, à Tottori

15-paysages-magnifiques-japon

Le mont Daisen ressemble à plusieurs étendues indépendantes et pourtant il s’agit bien d’un seul et même grand ensemble. A cause de son importance, sa montée a été interdite pendant près de 200 ans. En effet, les 1 709 mètres de montagne volcanique sont considérés comme sacrés depuis bien longtemps.

 

Le désert de dunes de Tottori-sakyu

16-paysages-magnifiques-japon

Le désert de dunes de Tottori-sakyu s’étend sur 16 kilomètres de long et deux de largeur. Il s’agit du plus grand désert présent au Japon. Les dunes sont composées de grains de sable et de poussières volcaniques qui se sont posés là durant plus de 100 000 ans, poussés par le vent. Il est possible de se balader à dos de chameau dans ce désert exceptionnel.

 

L’Otorii d’Itsukushima, à Hiroshima

17-paysages-magnifiques-japon

Frontière entre le monde des esprits et celui des humains, l’Otorii a été bâti pour empêcher les esprits de parvenir jusqu’à nous. Il est possible de marcher sur le sable pour profiter de la vue sur le mont Misen derrière cette immense porte. Du haut de ses 16 mètres, elle semble tout simplement flotter sur l’eau.

 

Les champs de lavande de Hokkaido

18-paysages-magnifiques-japon

La ferme Lomita possède trois impressionnants champs de lavande : Lavander East, Sakiwai Fiels et le traditionnel Lavender Garden. Quatre types de lavande grandissent dans ces champs, créant un arc-en-ciel de couleurs à chaque saison. Si vous avez l’occasion de vous balader parmi ces champs de fleurs, passez donc essayer la glace à la lavande.

 

Le lac Toya, à Hokkaido

19-paysages-magnifiques-japon

Le lac Toya offre un spectacle incroyable. Sur celui-ci s’est formé, il y a plusieurs centaines d’années, des îles et monts spectaculaires. Même en hiver, le lac ne gèle pas, sûrement grâce à l’activité volcanique qui a donné vie à ces étranges terres sur le lac.

 

Le temple Saimyoji, à Shiga

20-paysages-magnifiques-japon

Situé sur le mont Suzuka, cet endroit est l’un des trois temples anciens temples du bouddhisme Tendai. Le temple est apprécié pour ses couleurs miroitantes, entre rouge et orange, qui viennent se marier parfaitement avec les cerisiers qui l’entourent.

 

Le village de Gokayama, à Toyama

21-paysages-magnifiques-japon

Le village de Gokayama recèle les architectures les plus incroyables du Japon. Les maisons sont du style traditionnel « gassho » apprécié depuis plus de 400 ans. Le village préserve donc cette architecture depuis des centaines d’années, pour garder intacte leur tradition. La forme originale triangulaire permet de préserver ses occupants de la neige.

 

Le lac Kussharo, à Hokkaido

22-paysages-magnifiques-japon

Les cygnes sauvages migrent vers le lac Kussharo chaque hiver. Les sources géothermiques empêchent la formation de glace le long des rives sablonneuses, bien que la surface de l’eau gèle. Depuis 1973, Kussharo a la réputation d’abriter le monstre du Loch Ness japonais.

 

Les 320 rizières de Ini Tanada, à Hiroshima

23-paysages-magnifiques-japon

Une vue digne d’une carte postale ! Les 320 rizières de Ini Tanada embellissent tout simplement le paysage d’Hiroshima.

 

Le chateau Himeji, à Hyogo

24-paysages-magnifiques-japon

Plus souvent appelé « White Egret » ou « White Heron », ce château tout de blanc vêtu ressemble à un oiseau. Il est composé de 83 bâtiments. Il est aussi équipé d’un lourd système de défense. Cet ancien château du XVIIe siècle est très prisé par le cinéma, séduisant tant les réalisateurs japonais qu’hollywoodiens. Il est par exemple apparu dans « On ne vit que deux fois », un des nombreux films mettant en scène James Bond, cette fois-ci interprété par Sean Connery.

 

Le parc Jigokudani et ses 200 macaques, à Nagano

25-paysages-magnifiques-japon

Les voyageurs peuvent avoir la surprise de rencontrer ces macaques se prélassant dans les sources d’eau chaude. Un spectacle peu ordinaire pour nous, mais totalement normal pour les Japonais. En effet, ces 200 macaques vivent à Jigokudani (près de la vallée de la Mort).

 

Le village de Hakuba, Nagano

26-paysages-magnifiques-japon

Apprécié autant pendant l’hiver, pour pratiquer le ski, que l’été, Hakuba est un village qui ne manque pas de charme.

 

Le musée d’art Adachi, à Shimane

27-paysages-magnifiques-japon

Les jardins d’Adachi sont appelés « les peintures japonaises vivantes ». Ce sont les plus beaux jardins qui jalonnent le pays et qui font sans surprise partie intégrante du musée d’art Adachi. Adachi Zenko a fondé ce musée en 1980 pour combiner sa passion de l’art japonais et du jardinage.

 

L’arche de Sotomo, à Fukui

28-paysages-magnifiques-japon

Il s’agit d’un des endroits les plus célèbres de la baie de Wakaso. L’arche de Sotomo se compose de plusieurs bouts de roche, de pierres formées par les vagues. Lorsque vous êtes un bon grimpeur, il vous est possible de monter sur le « Petit pont ». Les excursions en bateau vous offrent aussi une vue imprenable sur cette formation rocheuse fabuleuse.

 

Le Fuji Shibazakura Festival, près du mont Fuji, à Yamanashi

29-paysages-magnifiques-japon

On peut apercevoir le mont Fuji en arrière-plan, lorsque l’on se balade parmi les 800 000 pousses de shibazakura, couvrant 2,4 hectares. Du rose au violet en passant par le blanc, ces champs de fleurs sont des merveilles pendant le printemps.

 

Le jardin Senganen, à Kagoshima

30-paysages-magnifiques-japon

Rassemblant tout le charme du Japon, autour des emblématiques marques qui font le paysage, le jardin de Senganen se compose d’étangs, de bambous et de ruisseaux. En se promenant dans ses allées, les visiteurs peuvent profiter de la vue sur le volcan Sakurajima et sur la baie de Kagoshima. Le jardin date de 1658.

 

Le pavillon d’or ou temple Kinkaku-ji, à Kyoto

31-paysages-magnifiques-japon

Couvert d’or, le Kinkaku-ji n’a pas volé son surnom. Il s’agit d’un des endroits les plus demandés à Kyoto.

 

Entre sublimes temples traditionnels et trésors naturels préservés, le Japon ne manque pas de nous faire rêver. Un véritable havre de paix à l’autre bout du monde. À la rédaction, on se cotise déjà pour s’offrir des vacances au pays du Soleil-Levant. Dans lequel de ces merveilleux endroits aimeriez-vous vous détendre ? Le jardin Senganen ou l’arche de Sotomo ?


Le poids le plus lourd soulevé avec une barbe est de 63,80 kilos

— @DailyGeekShow