Le palais Dolmabahçe était le centre de cet empire

L’Empire ottoman

Il s’agit d’un des empires les plus étendus et connus de l’histoire. A son apogée sous le règne de Soliman le Magnifique, il s’étendait en Europe, en Asie ainsi qu’en Afrique du Nord. Sa puissance faisait de lui un empire craint, respecté, mais le mêlait bien souvent à des conflits.

Le soutien de puissances alliées a permis à cet empire de perdurer. Ainsi, vers les années 1850, il parvient à vaincre la Russie grâce au soutien de la France et de la Grande-Bretagne. Mais il devient plus isolé et vulnérable. En 1914, l’empire rejoint l’Allemagne et l’Empire austro-hongrois. C’est également le moment où l’empire commet le génocide arménien. Il se fait vaincre par les alliés, qui démembrent le territoire. La France, la Grande-Bretagne et la Russie veulent sécuriser la zone stratégique, à mi-chemin entre l’Europe et l’Asie et ayant accès à différents espaces maritimes. L’armistice signé en 1918 suivi de différentes conférences (notamment celles de Sèvres) traitent du sort de l’empire et signent définitivement sa fin.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de