Cet artiste transforme les objets du quotidien en œuvres de pop art délirantes

S’il est apparu dans les années 50, le pop art continue d’inspirer des artistes, et notamment Paul Fuentes. Ce graphiste mexicain s’amuse à détourner objets et animaux dans des créations débordantes d’humour et de couleurs. Entrez dans l’univers atypique de ce designer inspiré dont l’imagination et la fantaisie ne semblent pas connaître de limites. 

Designer, graphiste et photographe, Paul Fuentes est un artiste mexicain à la créativité débordante. Sur son compte Instagram, il poste des créations modernes où il dévoile ses talents de photomonteur. Des talents qu’il met en avant dans une série d’œuvres complètement folles qui rendent hommage aux créations Pop Art du maître en la matière : Andy Warhol.

Devant des fonds aux couleurs pastels, Paul Fuentes installe des créations déjantées, réalisées grâce au photomontage. Animaux loufoques, détournements de nourriture ou d’objets du quotidien, le graphiste s’amuse avec les objets qui l’inspirent. C’est ainsi que dans son monde, les sucettes deviennent des fleurs, les hamburgers révèlent leur vraie nature et les chevaux se changent en licornes grâce à des glaces. 

Dans la lignée des œuvres Pop Art, les œuvres en question magnifient avec humour tout ce qui nous entoure. L’artiste y glisse même à l’occasion des références à des œuvres emblématiques de l’histoire de l’art et le résultat est détonnant !

Si son univers artistique est parfois étrange, Paul Fuentes rend vraiment hommage au Pop Art avec ses montages loufoques. Tout comme Andy Warhol, il utilise des couleurs vibrantes, des objets communs, une bonne dose d’humour et des idées insolites pour créer des œuvres inspirées d’éléments populaires sur les réseaux sociaux comme les tacos, les licornes ou les gâteaux. Et régulièrement, l’artiste ajoute de nouveaux détournements toujours plus fous. Si vous souhaitez découvrir ses autres créations mais aussi son travail en tant que designer/photographe, n’hésitez pas à vous rendre sur son compte Instagram.


Les services secrets britanniques utilisaient leur sperme comme encre invisible

— @DailyGeekShow