© Rollo / Wikipédia

La ville de Paris a voté ce 6 octobre une subvention de 438 000 euros pour les cinémas indépendants de la ville. Un soulagement pour les directeurs des petits cinémas en cette période difficile.

Paris est en quelque sorte la ville du 7e art. Effectivement, la capitale possède près de 88 cinémas, soit 420 écrans. Mais en cette période difficile, certains ont du mal à survivre. La fréquentation des salles françaises s’est effondrée, atteignant seulement 5,5 millions d’entrées pour le mois de septembre, soit 50 % de moins que l’année dernière pour le même mois.

De ce fait, la ville de Paris a pris la décision, votée à l’unanimité, de débloquer une subvention exceptionnelle d’un demi-million d’euros pour venir en aide à 36 cinémas indépendants parisiens. La subvention est fixée à 5 000 euros par salle, et pourra atteindre au maximum 40 000 euros pour chacun des établissements qui sont « des acteurs essentiels de la vie [municipale] ».

Par ailleurs, l’État français a lancé un autre plan de soutien pour les cinémas dans toute la France. Plusieurs dizaines de millions d’euros devraient donc être débloquées pour aider les petits cinémas français mis à mal par la pandémie. 50 millions d’euros seront débloqués pour compenser la baisse des recettes causée par le Covid-19. Aux États-Unis, le report de sortie des films a entrainé la fermeture de plus de 500 cinémas.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de