―accarvalhophotography/ Shutterstock.com

Les paresseux, ces mammifères arboricoles à la lenteur infinie, ont une particularité que peu de personnes connaissent : ils ne font leurs besoins qu’une fois par semaine ! Cela s’explique par la base de leur alimentation qui est faite de feuilles d’arbres qu’ils mâchent avec leurs 18 dents. 

Le paresseux porte très bien son nom car il passe la majorité de son temps suspendu dans les arbres et se déplace avec lenteur. Encore une fois, son alimentation en est la cause. Les feuilles que les paresseux mangent entraînent une digestion très lente. Ainsi, ce n’est qu’une fois par semaine que le paresseux descend de son arbre pour faire ses besoins. Une fois ses besoins effectués, on estime que le paresseux a perdu un tiers de son poids.

Le reste du temps, le paresseux se déplace très lentement. Dans ce cas-là, il s’agit d’un mécanisme de défense. Le mammifère est la proie principale de l’ocelot, du jaguar et de la harpie. C’est pourquoi, le paresseux évite le plus possible de quitter son arbre et de fouler la terre. Sa lenteur légendaire lui permet, elle, de se camoufler et d’échapper à la vue de ses prédateurs. 

Un animal fascinant dont le pelage gris est dû à la présence de symbiotes comme les algues, qui se développent sur leur pelage. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de