Complètement ahurissant : cette centrale nucléaire allemande a été métamorphosée en véritable parc d’attractions

Kalkar-2

En Allemagne se trouve un parc de loisirs pour le moins atypique. Car l’endroit devait à l’origine être une centrale nucléaire, mais fut finalement reconverti après l’abandon du projet initial. SooCurious vous présente cette installation surprenante.

Situé dans la commune de Kalkar, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Wunderland Kalkar (le « pays des merveilles de Kalkar », en allemand), abrite un parc d’attractions depuis 1995.

Le projet s’appelait à l’origine SNR 300 (pour Schneller Natriumgekühlter Reaktor et pour sa puissance électrique prévue, de 300 MegaWatts) et devait contenir un réacteur rapide refroidi au sodium.

Car en 1972, les Pays-Bas, la Belgique et l’Allemagne décident communément de créer un supergénérateur nucléaire. Mais dès le début de la construction, l’année suivante, de nombreux manifestants s’opposent au projet. En cause, les modifications que doit subir l’installation, ou encore l’évolution des considérations de sécurité.

Kalkar-3

Finalement, le SNR 300 est achevé en 1986. Mais face aux coûts supplémentaires qu’engendreraient son fonctionnement et son entretien, et face à la vive polémique que suscite le projet, il est arrêté définitivement en 1991.

Quatre ans plus tard, le complexe est racheté par Hennie van der Most, un investisseur néerlandais qui le transforme en parc de loisirs. Mais l’endroit, désormais, accueille aussi un centre des congrès, des hôtels et des restaurants.

Kalkar-14 Kalkar-13 Kalkar-12 Kalkar-11 Kalkar-10 Kalkar-9 Kalkar-8 Kalkar-7 Kalkar-6 Kalkar-5 Kalkar-4 Kalkar-1

Ce parc de loisirs est incroyable, essentiellement parce qu’il mêle amusement et construction nucléaire, ce qui lui donne un aspect étonnant. Si ce type de lieu insolite vous intéresse, découvrez également comment un artisan a dédié 40 ans de sa vie à construire un parc d’attractions en plein milieu d’une forêt italienne.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux