La guêpe de Thaïlande

Les guêpes semblent, en effet, particulièrement douées pour zombifier les autres insectes. Cette fois-ci, les victimes sont les cafards. De son nom scientifique « Ampulex dementor », cette guêpe est originaire de Thaïlande et n’a été découverte qu’en 2014 part par Michael Ohl, un chercheur du Museum für Naturkunde de Berlin, en Allemagne. Pour contrôler sa cible, la guêpe pique le cafard au niveau d’un faisceau de nerfs sur l’abdomen. Le venin de la guêpe bloque les récepteurs grâce à une substance chimique appelée octopamine. Avec les récepteurs bloqués, les nerfs du cafard ne peuvent pas recevoir les signaux de son cerveau pour se déplacer. Son corps reste mobile, mais il n’en a donc plus le contrôle. La guêpe utilise cette technique pour manger le cafard tant qu’il est encore vivant.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de