— Andrey_Popov / Shutterstock.com

Parfois, dans notre sommeil, nous nous retrouvons dans l’incapacité de faire le moindre mouvement et d’émettre le moindre son. Si de nombreuses cultures associent cette bizarrerie à un phénomène surnaturel, il s’agit en fait de quelque chose qui peut être scientifiquement expliqué et qui peut arriver à tout le monde.

Un phénomène terrifiant

Il arrive parfois que pendant notre sommeil, on se sente subitement incapable de bouger et d’émettre le moindre son. Les seuls mouvements qui nous semblent possibles à ce moment-là sont les réflexes oculaires et les réflexes respiratoires. En fait, beaucoup décrivent ce moment comme un rêve éveillé, ou plus précisément comme un affreux cauchemar. Nombreux sont ceux qui sont terrifiés par ce phénomène et, pour cette raison, beaucoup de gens l’associent à un phénomène surnaturel, notamment à de la sorcellerie. Mais pas de panique, ce n’est pas à cause d’une sorcière que vous perdez momentanément la faculté de bouger pendant votre sommeil.

Il s’agit en fait d’un phénomène tout à fait naturel qu’on appelle la paralysie du sommeil. Selon la classification internationale des troubles du sommeil, la paralysie du sommeil est décrite comme étant une parasomnie, un évènement indésirable qui se produit lorsqu’on dort. Également appelé syndrome de la vieille sorcière, ce trouble est caractérisé par une perte temporaire de la fonction musculaire pendant le sommeil. Notons que les victimes de ce phénomène restent conscientes durant les épisodes de paralysie du sommeil, et elles peuvent également suffoquer et avoir des hallucinations.  

Les autres symptômes incluent aussi la sensation d’être écrasé, l’impression qu’il y a quelqu’un ou quelque chose près de soi, un immense sentiment de frayeur, un excès de transpiration, des douleurs musculaires, et le sentiment qu’on est sur le point de mourir. Dans certains cas, les gens peuvent avoir une expérience hors du corps. Cela signifie, par exemple, qu’ils ont l’impression de flotter au-dessus du lit et de se regarder. La paralysie du sommeil se produit généralement au moment de s’endormir, peu de temps après s’être endormi, ou au moment où l’on se réveille, a rapporté Healthline. C’est un phénomène assez imprévisible qui ne dure normalement pas plus de quelques minutes.

Un trouble qui peut être soigné grâce à un traitement et en adoptant de meilleures habitudes

Si la paralysie du sommeil n’est pas un phénomène surnaturel, ses causes physiologiques et psychologiques restent cependant floues, a rapporté Sleep Foundation. En fait, il n’y a pas encore eu assez d’études pour déterminer l’origine exacte de ce phénomène. Quoi qu’il en soit, des recherches ont conclu qu’il existait des corrélations entre la paralysie du sommeil et d’autres troubles comme l’apnée du sommeil, les crampes nocturnes ou les problèmes de santé mentale comme la dépression, l’anxiété et le stress post-traumatique. Certaines études ont également montré un lien entre la paralysie du sommeil et les traits dissociatifs des individus. En effet, les personnes qui ont une inclination naturelle pour la rêverie sont plus susceptibles d’être victimes du syndrome de la vieille sorcière.

Enfin, une mauvaise hygiène du sommeil peut également influencer ce phénomène. Notons que les premiers épisodes de paralysie du sommeil surviennent généralement dès l’enfance, à l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Pour ceux qui souffrent de ce phénomène de manière récurrente, les épisodes auront tendance à être plus fréquents et plus violents si des traitements ne sont pas appliqués. Parce que même si la paralysie du sommeil ne cause pas de problèmes de santé importants, il faut la soigner pour avoir une meilleure hygiène du sommeil – ce qui est essentiel pour le bien-être. De plus, les épisodes de paralysie du sommeil peuvent être induits par d’autres problèmes sous-jacents, et si cela survient fréquemment, il est vivement conseillé de consulter un médecin.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments