Réaliser des affiches de films est un art à part entière, car il faut réussir à synthétiser l’essence du long-métrage, et surtout donner envie de le voir, à travers une seule et unique image. L’agence de communication espagnole Atipo a créé des affiches minimalistes ayant pour principale originalité d’être de simples feuilles de papier subtilement abimées. On vous fait découvrir ces douze affiches vraiment bien pensées.

 

Une feuille rouge percée de deux trous pour Dracula : 

 

Une feuille jaunie à demi froissée pour L’Étrange Histoire de Benjamin Button : 

 

Une feuille grise portant cinq griffures pour Edward aux mains d’argent : 

 

Une feuille rapiécée pour Frankenstein : 

 

Une feuille couleur peau percée d’un trou aux bords rouges pour Alien : 

 

Une feuille tracée de traits à la manière de persiennes pour Fenêtre sur cour : 

 

Une feuille de papier se consumant pour Fahrenheit 451 : 

 

Une feuille avec des brûlures de mégots pour Smoke : 

 

Une feuille avec des rayures bleu clair et bleu sombre trouée d’impacts pour Bonnie and Clyde : 

 

Une feuille portant une couronne dorée découpée pour L’Homme qui voulut être roi : 

 

Une feuille rouge ondulée pour Le Cuirassé Potemkine : 

 

Une feuille bleu roi croquée pour Les Dents de la mer : 

 

Ces affiches sont de très beaux objets… 

 

… Et elles tiennent toutes dans cet étui ! 

 

 

Ces affiches sont vraiment très bien pensées et on trouve l’idée particulièrement intéressante ! Ces créations sont particulièrement épurées et synthétisent parfaitement ce qui fait l’intérêt de ces films de manière poétique. Laquelle de ces affiches-feuilles préférez-vous ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de