un serpent
— reptiles4all / Shutterstock.com

Il y a de nombreuses raisons qui peuvent expliquer les coupures d’électricité. Dans une ville au Japon, cette raison s’est avérée être un pauvre serpent qui a essayé de se mettre à l’abri de la chaleur, mais qui a fini par être brûlé vif.

Dans un cas assez surprenant, les habitants de la ville de Koriyama, dans la préfecture de Fukushima, au Japon, se sont retrouvés en grande difficulté lorsqu’ils ont dû faire face à une panne d’électricité. La coupure a duré un peu plus d’une heure, mais cela a été un grand calvaire pour les 10 000 foyers qui ont été privés de système de ventilation en cette période de chaleur intense dans le pays. Selon un rapport du Japan Today, cette panne a été causée par un serpent qui est entré dans une centrale électrique.

Également sensible à la chaleur, l’animal était probablement à la recherche d’un abri. Malheureusement, il s’est logé avec un fil sous tension, a provoqué un court-circuit et a fini brûlé vif. Cela a déclenché un arrêt automatique pour des raisons de sécurité. Dès que la panne a commencé, la compagnie d’électricité Tohoku a essayé de retracer son origine, et a finalement découvert les restes calcinés du serpent dans une sous-centrale de la ville. Lorsque l’animal a été retrouvé, il dégageait encore de la fumée, et six camions de pompiers sont venus sur les lieux de l’incident pour parer à tout risque.

Malgré le désagrément provoqué par cet incident, nombreux sont ceux qui ont témoigné leur sympathie à ce pauvre serpent qui a perdu la vie.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments