© Disneynature

Après que des dizaines de requins ont été aperçus en train de dévorer un cadavre de baleine, ce sont des ours polaires qui ont été surpris en train de se nourrir d’une carcasse de grand cachalot. Explications.

À mesure que la banquise diminue à cause du réchauffement climatique, les ours polaires ont du mal à se nourrir dans la nature sauvage de l’Arctique. Alors, quand un grand cachalot s’échoue sur une plage du Svalbard, un archipel norvégien, c’est le Graal. « La chance au Svalbard se présente sous la forme d’une manne du ciel », a expliqué Jeff Wilson, le cinéaste animalier qui a photographié ces ours polaires mangeant le cadavre d’une baleine, en plein tournage du film Disneynature Polar Bear.

Le cinéaste ajoutant : « Lorsque la nourriture est abondante, la concurrence entre les ours est réduite. C’est à ce moment-là que vous obtenez des interactions vraiment intéressantes. C’était juste un tas d’ours heureux dans leur peau, jouant les uns avec les autres. Nous pensons qu’il y a environ trois milliards de calories dans un cachalot. »

Si ce repas gratuit est un soulagement pour ces ours polaires de l’Arctique, il ne faut pas oublier que leur population pourrait être fortement menacée d’ici 2100. « Leur avenir est très sombre. Les solutions dépendent du changement de mode de vie et de consommation d’énergie de l’humanité pour que les ours polaires aient une chance », a conclu Jeff Wilson.

Ci-dessous, nous vous proposons de découvrir d’autres photographies à couper le souffle de ces ours polaires en plein repas copieux :

© Disneynature
© Disneynature

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments