― Tory Kallman / Shutterstock.com

Tahlequah avait ému toute la planète il y a deux ans, tandis qu’elle venait de perdre son petit. Cette orque alors âgée de 20 ans avait poussé et maintenu son veau à la surface pendant plus de 1600 kilomètres. Son refus de perdre sa progéniture rappelait l’Homme à sa culpabilité dans la mortalité des orques, entre la diminution drastique des populations de poissons et la pollution sonore des bateaux.

Vous vous souvenez peut-être de Tahlequah, aussi connue sous le nom de J35. Cette orque de 22 ans avait effectué en 2018 ce que les scientifiques ont appelé « une tournée de chagrin » après la mort de son petit. Elle l’avait en effet poussé et maintenu à la surface pendant 17 jours, en parcourant environ 1 600 kilomètres le long des côtes d’Amérique du Nord.

Aujourd’hui, les données relayées par des drones nous informent que Tahlequah est de nouveau enceinte. Une bonne nouvelle à ne pas prendre à la légère, puisqu’on ne compte plus que 72 orques résidentes du Sud dans le Pacifique. L’extinction partielle des populations de saumon chinook, qui correspond à l’essentiel du régime alimentaire des orques, est à l’origine de la grande précarité de leurs conditions de vie.

La disparition du saumon est non seulement génératrice de malnutrition mais aussi d’un état de stress alarmant chez ces cétacés. Par exemple, les drones montrent des orques réparties en petits groupes, un signe selon le Dr Fearnbach qu’elles luttent pour survivre et passent moins de temps à se socialiser.

Il est donc encore tôt pour se réjouir. La plupart des grossesses des orques échouent, et les jeunes orques sont d’autant plus vulnérables au manque de nourriture et à la pollution. S’ajoute à cela les bruits des bateaux qui perturbent les signaux sonores que les orques se transmettent pour trouver de la nourriture. La route est encore longue pour que Tahlequah fasse découvrir les splendeurs du Pacifique à son petit…

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Marlaux Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Marlaux
Membre
Marlaux

Très émouvante, cette tournée de chagrin… Une manifestation d’attachement sans comparaison avec un enterrement durant le Covid 19.
Article intéressant et très bien rédigé.